ARGENTINE

Capitale : Buenos Aires (population 3 millions d'habitants)
Population : 44,2 millions d'habitants
Langue Officielle : Espagnol
Monnaie Locale : Le Peso Argentin ARS (1€ = 80 ARS) Taux de change
Fuseau Horaire : (GMT -3 :00) Buenos Aires
Prises Electriques Type C (Europeen 2-broches) D / G Vérifiez le type de prise électrique sur la destination
Indicatif téléphonique : +54

Travel–Score de la destination : 23/50
L’indice Travel-Score calculera l’ensemble des points obtenus sur un total possible de 100 points. Il additionnera le score de cette destination (sur 50) avec la note obtenue par le programme sélectionné (sur 50 également).
Ces points obtenus vous permettront d’évaluer vos options de voyage. Ils tiennent compte à la fois de l’impact humain et environnemental de votre programme, des efforts du pays en matière de développement durable, le niveau de liberté de la population que vous allez rencontrer et la distance de votre déplacement.

Formalités

Vérifiez les formalités auprès des autorités ici

Attention : les conditions sanitaires, les formalités d’entrée, les règles spécifiques aux enfants non accompagnés de leurs deux parents, et les procédures d’obtention de visa sont susceptibles de modification sans préavis. Nous recommandons de  contacter l’ambassade ou le consulat le plus proche lors de votre inscription et quinze jours avant votre départ.

Voyage So-Leader vous fait voyager de manière un peu différente.

Dans tout le pays, les restaurants attendent les plus exigeants des carnivores de pied ferme. Les épicuriens ne seront pas en reste lors des visites des caves des vignobles de Mendoza. Les aventuriers vivront des moments intenses à l’approche du tonnerre aquatique des chutes d'Iguazu. Les amoureux (re)deviendront romantiques (et inversement) dans les parcs et collines de Salta. Les insomniaques se perdront dans les soirées branchées de Buenos Aires. Et si vous savez vous adapter à chacun de ces profils au fur et à mesure de votre voyage, vous n’oublierez jamais l’Argentine.

Géographie et environnement

Bordée par le Chili, la Bolivie, le Paraguay, le Brésil et l'Uruguay, l'Argentine est le deuxième plus grand pays d'Amérique du Sud. Sa vaste gamme d’environnements naturels offre un kaléidoscope d’espaces et de paysages. Des glaciers géants et des lacs glacés de Patagonie aux déserts des hautes Andes du nord , des prairies verdoyantes de la Pampa à la jungle luxuriante du nord-est, l’Argentine est millionnaire en biodiversité.

La meilleure saison pour visiter l’Argentine

L’Argentine bénéficie d’un climat tempéré et connaît quatre saisons distinctes et marquées selon les régions.

Leur été (de décembre à février) est la meilleure période pour visiter la Patagonie car le temps est au plus doux. En revanche, l'été peut être très chaud et humide à Buenos Aires, le printemps et l'automne offrant un climat plus clément. Avril et Mai , qui correspondent à l’automne, est la meilleure saison pour visiter Mendoza, Cordoue et la région des lacs. Les périodes les plus chargées se situent pendant les principales vacances - janvier, février et juillet.

Un peu d’histoire

L'Argentine était peuplée avant l'arrivée des Espagnols, de quelques rares tribus indiennes, dont certaines, dans le nord, faisaient partie de l'Empire Inca.

C'est en février 1516 que le navigateur espagnol Juan Díaz de Solís débarqua, le premier, dans la région du Río de La Plata. La véritable colonisation ne commença qu'en février 1536, avec l'arrivée d'un gouverneur militaire espagnol pour l'ensemble de la région, Pedro de Mendoza. La même année fut fondée la ville de Buenos Aires. Les Espagnols, déjà établis au Paraguay et au Pérou, commencèrent à peupler le territoire situé entre le fleuve Paraná et la rivière Paraguay.

En 1620, la région de La Plata fut rattachée à la vice-royauté du Pérou.

En 1776, le territoire occupé par l'Argentine, la Bolivie, le Paraguay et l'Uruguay fut séparé du Pérou afin de constituer la vice-royauté du Río de La Plata, dont Buenos Aires devint la capitale.

L'Indépendance

En 1816, l'indépendance est acquise grâce au général révolutionnaire José de San Martín après plusieurs années de combats avec les troupes royalistes espagnoles. Une guerre civile éclate entre les Porteños partisans de l’unité nationale et les Caudillos fédéralistes. La paix ne revient qu'en 1820 avec l'annonce de Buenos Aires comme capitale officielle du pays en 1826.

En 1829, le général Juan Manuel Rosas s’impose comme gouverneur de Buenos Aires et impose son régime autoritaire sur toutes les provinces du pays jusqu'au renversement de sa dictature en 1852 par un groupe de révolutionnaires conduit par Justo Urquiza qui devient par la suite le premier président de la République d’Argentine.

1859, Buenos Aires se déclara enfin partie intégrante de la confédération et redevint alors district fédéral et capitale nationale, ouvrant une ère de prospérité.

Les dictatures du XXe siècle

Les militaires s’emparent du pouvoir et établissent une dictature qui s’étend de 1930 à 1983. Auteur du Coup d’Etat de 1943, Juan Domingo Perón met au point un pouvoir totalitaire et répressif qui perdure de 1946 à 1976 avec sa femme Isabel Perón. Développement du secteur agricole qui vise à l'exportation, développement industriel sous la protection de tarifs douaniers très élevés. À partir de 1965, l'Argentine a une croissance négative.

De 1976 à 1983, la dictature militaire pourchasse violemment les opposants avec l'appui des « escadrons de la mort », de 10 000 à 30 0000 opposants ont été exécutés. Les militaires sont soutenus par les grands propriétaires fonciers de la pampa qui refusent la réforme agraire. Bilan économique catastrophique, les prix augmentent de 500% par an, la dette extérieure est colossale. En mai-juin 1982, l'argentine perd militairement contre le Royaume-Uni dans la guerre des Malouines ou guerre des Falklands. La dictature militaire s'effondre en 1983.

Retour à la démocratie

Présidence de Raùl Alfonsín (1983-1989) et Carlos Menem (1989-1999) appliquent une politique ultra-libérale qui lie la monnaie argentine au dollar américain et provoque une augmentation massive des importations alors que les exportations s'effondrent. Le pays est au bord de la faillite.

2003: Néstor Kirchner accède au pouvoir et permet le retour des péronistes sur le devant de la scène politique, et en 2007, les Argentins élisent Cristina Fernández de Kirchner, épouse de Néstor.

 

 

C’est votre argent

Les principales cartes de crédit sont largement acceptées dans les grandes villes d'Argentine, mais moins dans les petites villes et les zones rurales. Veillez à emporter suffisamment d’argent lors de la visite des zones excentrées.

Les guichets automatiques sont largement disponibles dans les grandes villes mais sont moins courants dans les petits villages ou les zones rurales. Assurez-vous d'avoir assez d'argent avant de quitter les zones urbaines.

Il est de coutume de donner un pourboire d'environ 10% dans les bars et restaurants. Certains restaurants ajouteront des «frais de couverture» à votre facture, mais un pourboire est toujours attendu.

Le transport en Argentine

Par la route 

Le réseau routier est bien développé mais n’est pas irréprochable! Faites attention car les argentins roulent très vite et les routes sont parfois un peu étroites et pas toujours bien entretenues surtout si vous sortez des grandes agglomérations.

En voiture

Voyager en voiture est sans doute le meilleur moyen pour profiter librement du pays et s’attarder à son rythme dans les villes et au milieu des paysages de rêve. Toutefois, avant de vous lancer dans l’aventure, prenez le temps de connaitre certaines règles de conduite au pays.

-     Le taux d’alcoolémie ne doit pas dépasser 0,5 g/litre

-     Le port de la ceinture est obligatoire

-     Les limitations de vitesse doivent être respectées : 50km/h en ville, 80km/h sur les routes nationales et 110 à 130 km/h sur l’autoroute . Malheureusement les argentins ne s’en soucient guère, soyez donc très vigilants!

Dans les régions les plus reculées notamment, les voies goudronnées deviennent plus étroites et vous rencontrerez de nombreux nids de poules. Pensez à avoir une bonne réserve d’eau et de carburant avec vous et tout ira pour le mieux. Le GPS est très utile, oui, mais ne faites pas l’impasse sur la carte papier : elle possède le net avantage de ne pas avoir besoin de réseau pour vous renseigner !

-          Le bus reste le moyen de déplacement le plus utilisé y compris pour les argentins en raison de son prix bas. Il est bien moins cher que l’avion. Les fréquences de bus et le reseau est très bon. Les bus sont confortables et, équipés pour les longs trajets, on y dort très bien.

Voyagez de nuit pour économiser une nuit d'hôtel, sauf le long de la cordillère où il serait dommage de rater le paysage.

Le pass utile pour visiter l’Argentine est le South Pass. Il vous permet de voyager librement en bus dans l’Argentine mais aussi dans les pays voisins; Paraguay, Uruguay, Chili, Bolivie, Pérou. Le pass est valide 60 jours et vous payez selon le nombre de destinations que vous souhaitez visiter. Le prix de base du pass est de 70€.

Le train

Le réseau des chemins de fer est pratiquement inexistent bien que ce développant de plus en plus.

C’est pour cette raison qu’il reste le moins cher de tous.

Par contre, le mythique patagonia express est toujours en service pour vous faire voyager dans l’espace et le temps!

Nous vous proposons trois parcours qui valent le détour :

-          La Trochita : 20km dans la cordillère des Andes entre les villes de Esquel et Nahuel Pan.

-          Tren de las Nubes: au départ de Salta, ce train traverse un spectaculaire canyon désertique à 4220 mètres d’altitude.

-          Tren Patagonico : de Bariloche situé dans la régions des lacs jusqu’à Viedma sur la cote atlantique de la Patagoniere

L’avion

Avec souvent un millier de km à parcourir d'une région à l'autre, l'avion reste le moyen le plus efficace, bien que le plus cher, pour se déplacer, en particulier lorsque le temps de séjour est limité. L’aéroport principal Ezeiza Ministro Pistarini qui se trouve à 50 km de Buenos Aires dessert toutes les régions du pays. Notez toutefois que pour de nombreux trajets, une escale à Buenos Aires sera obligatoire car les villes de province ne sont pas toujours desservies directement entre elles.

Les principales compagnies aériennes intérieures sont Aerolineas Argentinas et LAN Argentina. Ces compagnies pratiquent des prix plus intéressants lorsqu’on achète son billet une fois en Argentine. Attention toutefois aux périodes de haute saison.

Pour les vols de Iguazu à Salta, la durée du vol est de 2h.

Pour prévoir et réserver vos déplacements vous pouvez utiliser le site suivant https://www.plataforma10.com.ar/pasajes-micro

En ville, les taxis sont légion.

L’hébergement en Argentine

Il est généralement de bonne qualité et on retrouve quasi les mêmes modes d’hébergement qu’en Europe: Auberge de jeunesse, camping, hostales, pensions, nuits chez l’habitant et hotels de toutes catégories sont présents dans tout le pays.

Nous vous prodiguerons les meilleurs conseils avant de réserver, pour vous éviter des surprises en particulier en ce qui concerne hostel, hospedajes et pensions.

Voyage So-Leader se distingue en s’efforçant de proposer une expérience authentique et inoubliable. Nous essayons donc de maintenir un hébergement aussi unique et traditionnel que possible.

En zones rurales, petites habitations et fermes rustiques sont présentes en majorité.

Téléphonie

La couverture des téléphones portables est généralement excellente en Argentine, surtout en ville, et moins bonne voire inexistante dans certaines des régions rurales ou montagneuses.

Plus encore qu’à domicile, le téléphone portable est souvent indispensable à l’étranger, pour (communiquer ou surfer, principalement consulter un plan ou vérifier un taux de conversion). Pour ne pas dépendre exclusivement du wifi, il faut activer son itinérance, les principaux opérateurs français ont contracté avec les opérateurs locaux mais vérifiez au préalable les tarifs à l'international et les pays inclus dans votre forfait. 

3 solutions :

-              vous désactivez l'accès aux données mobiles à l'étranger et cherchez des bornes WIFI

-              vous souscrivez une option internationale ponctuelle pour le(s) pays de destination.

-              Si vous avez un second téléphone débloqué, vous achetez une Carte Sim Internationale ou une Carte Sim locale pour la durée du séjour

Les toilettes jetables dans le style occidental sont la norme en Argentine. C'est une bonne idée de transporter votre propre papier hygiénique et votre propre désinfectant pour les mains, car ils ne sont pas toujours fournis. Certains hôtels et restaurants peuvent avoir des pancartes vous demandant de ne pas tirer le papier de toilette - les toilettes sont modernes mais la plomberie ne l'est pas et s'encrasse facilement.

Tarif du bus / métro de la ville = 6-8 pesos (0.4 USD)

Bouteille de bière dans un bar / club = 60-80 pesos, 1lt: 120-150 pesos (3-4 USD)

Verre de vin dans un restaurant = 50-70 pesos (2-3 USD)

Déjeuner simple (un sandwich et une boisson non alcoolisée) = 150-200 pesos (7-8 USD)

Dîner dans un restaurant de base = 250-350 pesos (13-15 USD)

L’eau du robinet est potable en Argentine, sauf indication contraire. Pour des raisons environnementales, évitez d'acheter de l'eau en bouteille et remplissez plutôt une bouteille réutilisable.

Pour respecter l'environnement, essayez d'éviter d'acheter de l'eau en bouteille. Il est préférable de remplir une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée dès que vous en avez l’occasion, notamment dans les hôtels.

Comme dans de nombreux pays, boire de l'eau du robinet n'est pas recommandé. Évitez également les glaçons dans les boissons et pensez à peler vos fruits et légumes avant de les consommer.

A boire et à manger

Il est impossible de découvrir totalement un pays sans y avoir testé les spécialités culinaires et avoir partagé un repas ou une collation avec des locaux. 

Les options sont infinies. Le temps dont vous disposez, vos goûts alimentaires et votre budget vous feront goûter la street-food, un repas sur le pouce simple et bon marché, ou une grande table gastronomique ; que ce soit en centre-ville, une station touristique ou au sein d’une communauté locale, et cela, où que vous soyez dans le monde.

Comme beaucoup d'autres aspects de la culture argentine, sa cuisine a été fortement influencée par l'immigration européenne. Mélangez des plats espagnols et italiens préférés avec du bœuf et des produits laitiers de qualité supérieure (et abordables!), Et vous obtenez une combinaison qui vaut le coup de sauter sur ce vol long-courrier.

Il est important de garder à l'esprit que le dîner est pris tard en Argentine. La plupart des restaurants ferment l'après-midi et ne rouvrent pas avant 20h, et les locaux ne commencent généralement pas à dîner avant 21h ou 22h.

A déguster absolument durant votre séjour

1. Asado

D'origine espagnole, “asado” décrit une succulente viande au barbecue, cuite lentement sur la parilla (prononcer paritcha), un cadre en métal au-dessus d'un feu ouvert ou sur un lit de charbon de bois dur. En Argentine, le terme asado qualifie à la fois le plat et la réunion sociale que vous devrez vivre.

2. Provoleta

Le fromage provolone doux est grillé dans une poêle et garni d'origan, de flocons de piment ou d'autres herbes. Provoleta est une entrée typique de l'asado: croustillante à l'extérieur, chaude et gluante à l'intérieur, elle est délicieuse à tous les égards.

3. Chimmichurri

Une combinaison piquante d'ail en dés, de persil et d'origan hachés, d'huile d'olive et de vinaigre, ce condiment argentin classique est l'accompagnement par excellence d'une viande grillée.

4. Vin Malbec

L'Argentine possède l'une des régions viticoles les plus renommée  au monde. Les cépages ne sont pratqiement jamais mélangés. Les Malbecs des établissements vinicoles de Mendoza sont célèbres dans le monde entier (et se marient bien avec le steack), bien que d’autres provinces produisent également des vins de qualité, notamment des torrontes de Cafayate et des syrah de San Juan.

5. Dulce de leche

Le lait condensé est lentement réduit et sucré pour créer un caramel épais et collant. Trouvez-le dans les alfajores (sandwich biscuit friable fourré au dulce de leche), les empanadas de dessert, arrosé de crème glacée ou tout simplement le manger à la cuillerée!

Culture et coutumes

 À l'instar de nombreux autres aspects de la vie argentine, sa culture et ses coutumes sont influencées par les vagues d'immigration européenne qui y ont débarqué ici entre les années 1880 jusqu’aux guerres mondiales. Du fait de l'immigration, certaines régions du pays se sentent nettement plus «européennes» que d'autres régions d'Amérique du Sud.

Les Argentins sont célèbres pour leur affection, leur voix, leur passion pour le football , leur goût pour la cuisine maison, les liens étroits avec leur famille et leurs amis . La religion principale est le catholicisme. 

En règle générale, voici quelques points essentiels à connaître de l'Argentine:

Un baiser sur la joue est le moyen le plus courant de saluer ou de se séparer de quelqu'un - un ami, un inconnu présenté par un ami commun, et sans distinction d’age ou de sexe.

Attendez-vous à être en retard. Être en retard pour des évènements sociaux ou culturels est presque à la mode en Argentine, même si cela peut représenter une gêne pour les voyageurs.

L'heure de la sieste reste monnaie courante, en particulier dans les provinces de Mendoza, San Juan, Salta.

Les magasins peuvent fermer de 13h à 16h et rouvrir jusqu'à 20h-21h.

Le dîner avec les habitants peut avoir lieu tard, voire très tard. Dîner à 21h, 22h et 23h est tout à fait normal et accepté en Argentine. Prenez une collation en fin d’après midi pour tenir le coup et respecter le schéma local.

La vie nocturne est bel et bien la vie nocturne. Les pubs, les clubs et les évènements commencent à batter le plein vers 1 à 2 heures du matin…

La majorité des Argentins sont catholiques (entre 70 et 80%) et vous devez être respectueux lorsque vous visitez des églises, des cathédrales ou des évènements religieux. Le code vestimentaire lors des visites est relativement détendu, mais soyez strict lors des offfices et messes. 

La guerre aux îles Falkland ou les époques troubles de dictature militaire sont des sujets qui suscitent encore de vives émotions chez les Argentins. Il est donc conseillé de ne pas les aborder avec des inconnus.

Festivals et Evènements en Argentine

Festival de Tango de Buenos Aires

La passion jaillit des rues de Buenos Aires alors que le tango envahit la ville chaque mois d’août. Des milongas en plein air (danses), des projections de films, des cours de danse et des compétitions mettant en vedette des danseurs de renommée mondiale font tous partie de cet événement palpitant de deux semaines.

Fiesta de la Vendimia (fête des vendanges)

Cette célébration d'une semaine qui marque le début de la saison des vendanges à Mendoza est une véritable fête ! Au mois de mars, le festival présente des défilés, des événements folkloriques et le couronnement de la nouvelle reine des récoltes.

Carnaval

Des foules immenses se préparent pour fêter le carnaval dans les villes argentines. Comme au Brésil, les défilés sont une cacophonie de couleurs, avec des costumes à plumes et des chars élaborés. Se déroulant en février ou en mars (juste avant le mercredi des Cendres), les meilleures fêtes se déroulent à Gualeguay-chu et à Corrientes.

Dia de la Tradicion (Jour de la Tradition)

Les gauchos, cow-boys nomades argentins, vêtus de bérets, sont en quelque sorte un symbole national. Chaque année, le 10 novembre, ils sont célébrés avec des spectacles d'équitation, de la musique folklorique, des danses, des monceaux  de viande au barbecue et un grand défilé de gauchos à San Antonio de Areco, centre symbolique de la culture gaucho.

Jours fériés

1er janvier : jour de l'an

12-13 février : carnaval

24 mars : jour du souvenir

2 avril : Anciens combattants et morts du jour de la guerre des Malouines

19 avril : vendredi saint (variable en fonction du calendrier catholique)

1er mai : fête du travail

25 mai : fête nationale

20 juin : Jour du drapeau

9 juillet : Jour de l'indépendance

20 août : fête de San Martin

15 octobre : ??Journée du respect de la diversité culturelle

26 novembre : Journée de la souveraineté nationale

8 décembre : Immaculée Conception

25 décembre : jour de Noël

Voyage So-Leader s'engage à voyager de manière respectueuse des populations locales, de leur culture, de leurs économies et de l'environnement. Il est important de se rappeler que ce qui peut être un comportement, une robe et une langue acceptables dans votre propre pays peuvent ne pas convenir dans un autre. S'il vous plaît gardez cela à l'esprit lors d'un voyage.

Principaux conseils de voyage responsable pour l’Argentine

1. Soyez toujours attentif et respectueux des coutumes, traditions, religion et culture de vos hôtes. Evitez de vous ingérer et prendre parti dans les affaires politiques ou sociales locales. 

2. Assurez-vous que les personnes prises en photos y consentent, surtout les enfants. Engagez-vous à les protéger contre toute forme d’exploitation ou de violence sexuelle.

3. En visite chez l’habitant, ne distribuez ni cadeaux ni argent : vous n’êtes plus un « client roi » en pays conquis, mais un « simple invité » qui représente et doit faire honneur à son pays.

4. Apprenez quelques mots de la langue locale et essayez de l’utiliser, ne serait-ce que pour briser la glace !

5. Le marchandage sur les marchés doit rester bon enfant, avec calme et raison. C’est comme un jeu de rôle, qui peut être amusant ! Si le marchandage n’est pas de mise, n’insistez pas.

6. Privilégiez les productions alimentaires régionales et l’artisanat local. Les soutenir contribue au maintien des métiers traditionnels. Sauf à Pékin, évitez le « made in China »

7. Bannissez les entreprises qui exploitent ou abusent des animaux, surtout ceux menacés et n’achetez pas d'ivoire, corail ou tout autre produit issu d'animaux en voie de disparition.

8. Ne gaspillez pas l’eau ni l’énergie. Respectez les règles affichées dans les hôtels, musées, plages ou autres espaces naturels pour contribuer à préserver l’équilibre des lieux.  

9. Pour des raisons environnementales, évitez d'acheter de l'eau en bouteilles plastique. Remplissez votre gourde ou une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée.

10. Débarrassez-vous de vos déchets et triez-les toujours soigneusement, y compris les mégots de cigarette.

Notre selection de voyages

ESSENTIEL DE L’ARGENTINE : PATAGONIE & NORD-OUEST ARGENTIN

VOYAGE ARGENTINE

ESSENTIEL DE L’ARGENTINE : PATAGONIE & NORD-OUEST ARGENTIN25 12 jours/9 nuits Du 13/01/2021 au 01/11/2021
A partir de 7541€TTCPour un départ le 13/01/2021 1 don de
721€ inclus
pour votre
association
Voir l'offre