MONGOLIE

Capitale : Oulan-Bator (1,2 million d'habitants)
Population : 3 millions d'habitants
Langue officielle : mongol
Monnaie locale : 3000 Tugrik mongol (MNT) pour 1 Euro (EUR) Taux de change
Fuseau horaire : (GMT + 08:00) Irkoutsk, Ulaan Bataar
Prises électriquesVérifiez le type de prise électrique sur la destination
Indicatif téléphonique : +976

Travel–Score de la destination : 19/50 - Pour découvrir le détail et les autres destinations
L’indice Travel-Score calculera l’ensemble des points obtenus sur un total possible de 100 points. Il additionnera le score de cette destination (sur 50) avec la note obtenue par le programme sélectionné (sur 50 également).
Ces points obtenus vous permettront d’évaluer vos options de voyage. Ils tiennent compte à la fois de l’impact humain et environnemental de votre programme, des efforts du pays en matière de développement durable, le niveau de liberté de la population que vous allez rencontrer et la distance de votre déplacement.

Formalités

Vous trouverez toutes les formalités ici

- Visas pour la Mongolie

Les Français doivent être munis d’un visa pour entrer en Mongolie. 11 types de visas différents sont disponibles, selon les conditions de séjour. Des visas pour des entrées multiples peuvent également être délivrés.
Les personnes arrivant sans visa en cours de validité seront refoulées par les autorités mongoles.

Pour toute information complémentaire concernant la procédure requise pour obtenir un visa, consulter le site de l’ambassade de Mongolie en France.

 Attention : les conditions sanitaires, les formalités d’entrée, les règles spécifiques aux enfants non accompagnés de leurs deux parents, et les procédures d’obtention de visa sont susceptibles de modification sans préavis. Nous recommandons de  contacter l’ambassade ou le consulat le plus proche lors de votre inscription et quinze jours avant votre départ.

Présentation

En atterrissant dans la jungle de béton d'Oulan-Bator, vous allez vous demander où sont passés les célèbres grands espaces. Mais au premier lever de soleil sur la célèbre steppe mongole, vous admirerez les kilomètres de plaines herbeuses ondulées, les dômes blancs, les dunes dorées et les pics escarpés de Tavan Bogd et des montagnes de l'Altaï. 
Vous retournerez à la nature en vous baignant dans les sources chaudes de Tsenkher, ou en randonnant à travers le Khogno Khan. L’histoire a été épique, son passé a été communiste,  mais son avenir démocratique permet à la Mongolie d’accueillir le voyageur du 21e siècle.

Géographie et environnement

Bordée par la Chine et la Russie, la Mongolie est une terre de montagnes et de plateaux, de prairies, de marais et de déserts. Même si elle est enclavée, le lac Khovsgol  lui fournit 70% de son eau douce qui profite aux populations humaine et animale, composée  de loups, bouquetins, cerfs et ours. L’activité sismique importante de la Mongolie est à l’origine de ses nombreuses sources chaudes et de volcans.

La Mongolie est l'un des pays les moins densément peuplés du monde, à l’exception d’Oulan-Bator, capitale à croissance rapide. Ses logements à haute densité, ses universités et ses institutions financières en font un centre économique et une plaque tournante des transports, toutes les commodités attendues d'une ville internationale moderne.

La meilleure saison pour visiter la Mongolie

Le climat de la Mongolie est fortement continental, avec une amplitude thermique de 45 degrés : l’hiver est très long, avec un froid quasi polaire, et de fréquentes chutes de neige même si le ciel reste clair.  Quant à l’été, court et plutôt chaud, avec les précipitations rares de la mousson asiatique qui verdit les prairies dans le nord, et moins au sud plus désertique.

Un peu d’histoire

Des peuples vivent en Mongolie depuis plus de 800 000 ans, des preuves archéologiques, telles que des peintures rupestres, indiquent la présence de groupes de chasseurs et de cueilleurs à l'époque préhistorique. 

L’histoire de la Mongolie est émaillée de batailles et d’invasions, les luttes pour le territoire entre divers empires nomades, dont le plus célèbre était l'Empire mongol, créé par Gengis Khan en 1206. Le plus grand empire terrestre s’est étendu à force de revendications de régions annexées, avant de décliner, victime de luttes intestines, et de la montée en puissance des territoires voisins.

De nos jours

La Mongolie moderne est un mélange intéressant d'influences mongoles, chinoises et russes. Parvenue à l’indépendance après des décennies de régime communiste, la mondialisation de la Mongolie moderne a été rapide au fil des ans. Depuis ses premières élections démocratiques en 1990, la Mongolie vit en paix dans une stabilité relative, le tourisme, l'agriculture et les ressources minérales contribuant à développer et améliorer les infrastructures et des conditions de vie.

Votre argent

On trouve facilement des distributeurs automatiques de billets à Oulan-Bator.

Les principales cartes de crédit sont généralement acceptées par la plupart des grands hôtels et restaurants d'Oulan-Bator et d'autres villes, mais les petits établissements n’acceptent pas les cartes de crédit. Assurez-vous d'avoir d'autres options de paiement lorsque vous visitez de petits magasins et marchés et lorsque vous voyagez à travers des zones rurales.

Le pourboire n'est pas une coutume répandue en Mongolie; cependant, les bars et cafés d'Oulan-Bator ont pris l'habitude des pourboires de touristes. Laissez un pourboire si vous en avez envie, et si c’est mérité.

Les transports en Mongolie

Se déplacer par les moyens de transport utilisé par les habitants d’une ville ou d’un pays est un moyen idéal pour partir à la découverte des modes de vie des locaux et de se déplacer une fois sur place! Dans la mesure du possible, So-Leader utilise ces options de transport local et des modes de transport traditionnels - qui ont généralement moins d'impact sur l'environnement, soutiennent les petits opérateurs locaux et sont souvent plus plaisants.

Selon le voyage que vous effectuez en Mongolie, il se pourrait que vous puissiez voyager:

À dos de chameau, le temps d’une balade courte mais mémorable à travers le désert mongol, ou en Train de nuit, et voir défiler la steppe mongole en suivant la ligne de chemin de fer du nord au sud, à l’assaut du mythique désert de Gobi. Il est conseillé de voyager en première classe.

Infrastructure routière

A Oulan-Bator, le mauvais état des trottoirs et chaussées, l’absence de signalisation, le non-respect des règles du code de la route par les conducteurs et piétons ainsi que l’éclairage urbain insuffisant dans certaines zones, rendent la conduite difficile et dangereuse. Les piétons sont très exposés et il convient donc de traverser les rues avec prudence.

L’état des pistes, souvent non stabilisées, la présence importante de bétail, l’absence de signalisation et la très faible densité de population conduisent à recommander l’utilisation des services d’un chauffeur local. La location de véhicule sans chauffeur est déconseillée. Les règles de la conduite automobile sont rarement respectées. Le ravitaillement en carburant et les réparations automobiles sont aléatoires en dehors des villes, où la population parle rarement une langue étrangère. En cas d’accident, le recours à un GPS et à un téléphone mobile satellite peut s’avérer utile. Il est recommandé de ne pas circuler de nuit.

Conduire en Mongolie

Le pays est vaste et peu peuplé, les garages sont rares et les garagistes formés aux seuls véhicules en circulation en Mongolie (marques russes et japonaises). Les difficultés du terrain (pistes, passages à gué) et les intempéries peuvent conduire à des accidents et à des bris de véhicules irréparables ou exigeant un remorquage coûteux, sur plusieurs centaines de kilomètres ; les pièces détachées sont souvent introuvables. De plus, toute personne entrée en Mongolie avec un véhicule a l’obligation de ressortir du territoire avec ce même véhicule, faute de quoi le véhicule sera considéré comme ayant été importé en Mongolie et vous serez redevable des droits de douane. Il est recommandé de souscrire une police d’assurance qui comporte le rapatriement du véhicule non-roulant vers la France (en cas de défaillance mécanique grave ou de dommages non-réparables sur place). Une transgression ou un retard de franchissement de la frontière peut entraîner de fortes pénalités, suivies de difficultés avec les services d’immigration chinois ou russes, aux frontières terrestres de la Mongolie.

Permis de conduire : Pour conduire une voiture en Mongolie, il est impératif d’être titulaire du « permis international ». Le permis national français devra être présenté en cas de contrôle.
Assurance : L’assurance automobile est obligatoire depuis octobre 2012, mais les accrochages se règlent le plus souvent à l’amiable en présence de policiers. Il convient, dans tous les cas, de garder son calme et de s’appuyer, dans la mesure du possible, sur une tierce personne parlant mongol. En cas de collision avec un autre véhicule, le conducteur ne doit pas le déplacer avant l’arrivée des forces de l’ordre, qui effectueront alors le constat

Transport en bus

Les principales villes de province sont reliées par un service de minibus au départ de la gare routière de « Teevriin Tovchoo » et du « Dragon Center » à Oulan-Bator.

Transport en taxi

Il est fréquent que des particuliers utilisent leur véhicule personnel comme taxi pour percevoir des revenus complémentaires. Il est conseillé de ne prendre que les véhicules des compagnies enregistrées, équipés de taximètres.

-Réseau ferroviaire

Il concerne une ligne nord-sud qui relie la Russie à la Chine avec une branche secondaire vers la ville d’Erdenet. Il est conseillé de voyager en première classe.

Transport aérien

La Mongolie compte de nombreux aéroports, dont sept ont des pistes asphaltées : Oulan-Bator, Dalandzadgad (province de Omnogobi), Khovd (province de Khovd, ouest), Moron (province de Khovsgol), Oyu Tolgoi (province de Omnogobi, sud) et Tchoibalsan (province de Dornod, extrême est).

S’agissant en particulier des vols en provenance de France avec correspondance à l’aéroport de Moscou-Cheremetievo, il est fréquent que les bagages enregistrés ne soient livrés en Mongolie que plusieurs jours, voire plus d’une semaine après l’arrivée de leurs propriétaires. Il est donc recommandé aux touristes et voyageurs de transporter leurs médicaments, des vêtements et autres objets de première nécessité pour plusieurs jours dans une valise cabine.

Les conditions climatiques hivernales entraînent de fréquents retards et des annulations de vols.

L’hébergement en Mongolie

Nous nous efforçons de fournir aux voyageurs une expérience authentique à retenir, nous essayons donc de garder l'hébergement aussi unique et traditionnel que possible.

Lorsque vous voyagez avec nous en Mongolie, vous pouvez vous retrouver dans un:

La yourte - appelée Ger par les Mongols - est l'habitation traditionnelle des familles nomades. Confortable et de forme circulaire, elle se compose de plusieurs parois de la même dimension et incurvées. Elle résiste à toutes les températures, une expérience à ne pas manquer.

Séjour en famille: entrez en contact avec la culture et la cuisine mongoles tout en séjournant avec une famille locale dans leur ger, pour découvrir leur mode de vie tout en profitant d'une hospitalité chaleureuse.

Consommation

La couverture des téléphones portables est généralement excellente en Mongolie, surtout en ville, et moins bonne voire inexistante dans certaines des régions rurales ou montagneuses.

Plus encore qu’à domicile, le téléphone portable est souvent indispensable à l’étranger, pour (communiquer ou surfer, principalement consulter un plan ou vérifier un taux de conversion). Pour ne pas dépendre exclusivement du wifi, il faut activer son itinérance, les principaux opérateurs français ont contracté avec les opérateurs locaux mais vérifiez au préalable les tarifs à l'international et les pays inclus dans votre forfait. 

3 solutions :

-              vous désactivez l'accès aux données mobiles à l'étranger et cherchez des bornes WIFI

-              vous souscrivez une option internationale ponctuelle pour le(s) pays de destination.

-              Si vous avez un second téléphone débloqué, vous achetez une Carte Sim Internationale ou une Carte Sim locale pour la durée du séjour

Les toilettes à chasse d'eau de style européen sont courantes dans les hôtels et restaurants d'Oulan-Bator. Dans tout le reste du pays, les toilettes squat sont la norme, à l'exception de certains camps de ger et familles d'accueil, où les toilettes peuvent être de simples trous dans le sol. Veuillez noter que, dans la plupart des cas, le savon et le papier toilette ne sont pas fournis, alors prenez vos précautions.

Vie locale, une idée du prix …

Canette de bière = 1500 MNT
Repas simple dans un restaurant local = 4000 MNT
Dîner dans un restaurant international = 10 000 MNT

Boire de l'eau du robinet n'est pas recommandé en Mongolie. Pour des raisons environnementales, essayez d'éviter d'acheter de l'eau en bouteille. Remplissez une bouteille d'eau ou une cantine réutilisable avec de l'eau filtrée. Demandez à votre responsable où trouver de l'eau filtrée. Il est également conseillé d'éviter la glace dans les boissons et de peler les fruits et légumes avant de manger.

A boire et à manger

Il est impossible de découvrir totalement un pays sans y avoir testé les spécialités culinaires et avoir partagé un repas ou une collation avec des locaux. Les options sont infinies. Le temps dont vous disposez, vos goûts alimentaires et votre budget vous feront goûter la street-food, un repas sur le pouce simple et bon marché, ou une grande table gastronomique ; que ce soit en centre-ville, une station touristique ou au sein d’une communauté locale, et cela, où que vous soyez dans le monde.

La nourriture mongole diffère de vos habitudes alimentaires. Du fait de leur style de vie nomade, le choix des ingrédients et des modes de cuisson est limité. Et que dire … du rythme des saisons ? L’année est répartie entre les mois blancs et les mois rouges.

Blanc, c’est en été, comme les produits laitiers, avec les mammifères femelles en période de lactation et la consommation de fromage, yaourt, lait fermenté, parce que les besoins caloriques sont faibles.

Rouge, c’est l’hiver, avec la consommation de viande (chèvre, mouton et cheval, le plus souvent bouillis)  qui fournit les calories nécessaires pour affronter le froid des steppes.  Situation complexe pour les végétaliens, d'autant plus qu’il est impoli de refuser la nourriture chez l’habitant. Les cafés et restaurants d'Oulan-Bator offrent néanmoins plus de variété et sont assez fréquentés.

A tester absolument lors de votre séjour en Mongolie :
1. Buuz

Ces boulettes de viande cuites à la vapeur sont généralement réservées aux périodes de fête, mais peuvent être trouvées dans les restaurants et les cafés toute l'année.


2. Khuushuur

C’est une sorte de chausson fourré d'un mélange de viande (ou de tripes) et de gras, d'oignons, ail, sel et épices. Le mets se consomme généralement chaud, avec les doigts, voire à pleines mains, pour favoriser la circulation sanguine en plein hiver.

3. Le tsuivan

Un plat de pâtes accompagné de lanières de viande, quelques légumes, et des épices.

4. Le khorkhog

Un plat traditionnel des nomades Mongols, typique de la cuisine de la steppe. On découpe un agneau en morceaux que l’on superpose en couches successives avec des pierres chauffées à blanc et des légumes. Ce plat traditionnel et typique est inconnu des restaurants urbains.

Comme dans de nombreux pays, boire de l'eau du robinet n'est pas recommandé. Évitez également les glaçons dans les boissons et pensez à peler vos fruits et légumes avant de les consommer

Pour respecter l'environnement, essayez d'éviter d'acheter de l'eau en bouteille. Il est préférable de remplir une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée dès que vous en avez l’occasion, notamment dans les hôtels.

Cultures et coutumes

En dépit de ses fortes traditions nomades, la vie s’est urbanisée la moitié des Mongols vivent en ville ou à proximité d'un centre urbain, les autres 50% mènent une vie semi-nomade ou au sein de communautés agricoles sédentaires dans les zones rurales. Malgré tout, l’héritage nomade subsiste à travers des chants, danses, histoires et vêtements traditionnels, en particulier pendant les festivals et les fêtes nationales.

Beaucoup de Mongols sont bouddhistes - cela est évident dans les monastères et les temples qui peuplent les zones urbaines ainsi que les régions reculées. Le chamanisme existe également dans des régions isolées, à l’abri des influences modernes.

Le respect de la famille et l'importance de l'hospitalité relient la plupart des Mongols, héritage du mode de vie nomade, on partage, on reçoit des invités avec grâce car les conditions difficiles, le climat changeant et l'incertitude liée au nomadisme imposent d’offrir un refuge sûr à la famille, aux amis et aux invités. 

Festivals et événements

Tsagaan Sar

L'une des célébrations mongoles les plus importantes, la fête de la Lune blanche (nouvel an lunaire) marque la fin de l'hiver, que les Mongols célèbrent en se régalant de spécialités régionales et en appréciant le chant et la danse traditionnels en famille et entre amis.


Festival Naadam

Datant de plusieurs siècles, cet événement traditionnel mongol a lieu à Oulan-Bator avec des répliques également organisées dans toute la campagne. Des compétitions de lutte, d'équitation et de tir à l'arc, alternent avec des chants et des danses traditionnels. 

Jours féries

Pour une liste actuelle des jours fériés en Mongolie, rendez-vous sur: http://www.worldtravelguide.net/mongolia/public-holidays                  

Les incontournables

Top 10 des merveilles naturelles de la Mongolie
 
1. Lac Khovsgol

Ce joyau azuré chatoyant de la Mongolie est tout simplement magnifique. Entouré de montagnes majestueuses et de vallées, le lac Khovsgol est le bonheur de tout photographe et un terrain de jeu idéal pour les amoureux de la nature.

 
2. Rivière Selenge

Ce puissant fleuve du nord de la Mongolie est entouré de paysages luxuriants et de terres fertiles. Abritant une grande variété d'animaux sauvages et d'oiseaux, c’est la Mongolie dans toute sa splendeur naturelle.

 

3. Désert de Gobi

Couvrant une grande partie du sud de la Mongolie, le désert de Gobi est couvert de dunes, de roches et de gravier, peuplé de troupeaux de chèvres cachemire et quelques ours en voie d’extinction.  Gobi n'est tout simplement pas comme les autres déserts du monde.

 
4. Bayan Olgii

Riche en trésors archéologiques, cette partie isolée de la Mongolie offre des sites historiques impressionnants, des panoramas exceptionnels et une culture fascinante.

 
5. Parc national de l'Altaï Tavan Bogd

Abritant des lacs, des glaciers, des vallées spectaculaires, les paysages accidentés de ce parc national vous fascineront. Les aigles, cerfs, orignaux et bouquetins qui peuplent ce magnifique parc national lui confèrent sa beauté sauvage.

 
6. Uran Uul

Ce volcan qui n'est pas entré en éruption depuis des siècles est maintenant recouvert d'une végétation luxuriante. Une randonnée vers le cratère vous fera profiter d’une vue superbe sur la vallée environnante.

 
7. Dépression Darkhad

Les quelque 200 lacs de la dépression de Darkhad possèdent une beauté mystique et romantique. La steppe mongole et la taïga offrent l’environnement idéal pour les éleveurs de rennes qui sédentarisent dans cette zone.


8. Lac Terkhiin Tsagaan

Ce superbe lac en Mongolie centrale est un havre de paix immobile dont les rives peu fréquentées permettent de repérer et d’identifier de nombreux oiseaux aquatiques.


9. Eaux thermales de Tsenkher

A 25 km au sud-est de Tsetserleg, ces Sources Chaudes attirent même les citadins  d’Oulan-Bator et les familles nomades, au sein d’une vallée boisée peuplée de camps de yourtes. L’eau thermale jaillit à 86 °C a des vertus réparatrices pour les maladies articulaires et le système nerveux

 

10. Parc national de Gurvan Saikhan

Un lieu touristique populaire, entre les pinsons, les vautours, les gazelles, les chameaux sauvages et le léopard des neiges en voie de disparition.

 

 

Voyage So-Leader s'engage à voyager de manière respectueuse des populations locales, de leur culture, de leurs économies et de l'environnement.

Il est important de se rappeler que ce qui peut être un comportement, une robe et une langue acceptables dans votre propre pays peuvent ne pas convenir dans un autre. S'il vous plaît, gardez cela à l'esprit lors d'un voyage.

Principaux conseils de voyage responsable pour la Mongolie

1. Soyez toujours attentif et respectueux des coutumes, traditions, religion et culture de vos hôtes. Evitez de vous ingérer et prendre parti dans les affaires politiques ou sociales locales. 

2. Assurez-vous que les personnes prises en photos y consentent, surtout les enfants. Engagez-vous à les protéger contre toute forme d’exploitation ou de violence sexuelle.

3. En visite chez l’habitant, ne distribuez ni cadeaux ni argent : vous n’êtes plus un « client roi » en pays conquis, mais un « simple invité » qui représente et doit faire honneur à son pays.

4. Apprenez quelques mots de la langue locale et essayez de l’utiliser, ne serait-ce que pour briser la glace !

5. Le marchandage sur les marchés doit rester bon enfant, avec calme et raison. C’est comme un jeu de rôle, qui peut être amusant ! Si le marchandage n’est pas de mise, n’insistez pas.

6. Privilégiez les productions alimentaires régionales et l’artisanat local. Les soutenir contribue au maintien des métiers traditionnels. Sauf à Pékin, évitez le « made in China »

7. Bannissez les entreprises qui exploitent ou abusent des animaux, surtout ceux menacés et n’achetez pas d'ivoire, corail ou tout autre produit issu d'animaux en voie de disparition.

8. Ne gaspillez pas l’eau ni l’énergie. Respectez les règles affichées dans les hôtels, musées, plages ou autres espaces naturels pour contribuer à préserver l’équilibre des lieux.  

9. Pour des raisons environnementales, évitez d'acheter de l'eau en bouteilles plastique. Remplissez votre gourde ou une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée.

10. Débarrassez-vous de vos déchets et triez-les toujours soigneusement, y compris les mégots de cigarette.

Notre sélection de voyages