SINGAPOUR

Capitale : Singapour (3 millions d'habitants)
Population : 4,7 millions d'habitants
Langue : Mandarin, malais, tamoul, anglais
Devise : Dollar Singapour Taux de change
Fuseau horaire : (GMT + 08: 00) Kuala Lumpur, Singapour
Électricité :  Vérifiez le type de prise électrique sur la destination                
Indicatif téléphonique : +65

Travel–Score de la destination : 30/50
L’indice Travel-Score calculera l’ensemble des points obtenus sur un total possible de 100 points. Il additionnera le score de cette destination (sur 50) avec la note obtenue par le programme sélectionné (sur 50 également).
Ces points obtenus vous permettront d’évaluer vos options de voyage. Ils tiennent compte à la fois de l’impact humain et environnemental de votre programme, des efforts du pays en matière de développement durable, le niveau de liberté de la population que vous allez rencontrer et la distance de votre déplacement.

Formalités

Vous trouverez les formalités d'entrée ici.

Pour un voyage à Singapour ou un transit par ce pays, un passeport valable six mois après la date prévue de votre départ de Singapour est exigé. L’ambassade de France à Singapour ne peut délivrer de passeport d’urgence en cas de non-respect de cette règle. Il est donc nécessaire de vérifier la validité de votre passeport avant le départ

Le séjour touristique maximum autorisé à Singapour est de trois mois ("social visit pass" délivré à l’arrivée). Tout dépassement est puni d’une amende.

Attention : les conditions sanitaires, les formalités d’entrée, les règles spécifiques aux enfants non accompagnés de leurs deux parents, et les procédures d’obtention de visa sont susceptibles de modification sans préavis. Nous recommandons de  contacter l’ambassade ou le consulat le plus proche lors de votre inscription et quinze jours avant votre départ.

Présentation

Avec des commerces florissants, une scène culinaire interculturelle en plein essor et l'un des meilleurs aéroports du monde. De l'héritage de Chinatown aux délices aromatiques de Little India et à la modernité des hôtels fastueux, un transit à Singapour complète de nombreux voyages en Asie.

Géographie et environnement

Ce point sur la carte du monde, en Asie du Sud-Est à l'extrémité sud de la péninsule malaisienne, est fortement urbanisé, la plupart des résidents vivant dans des appartements et des gratte-ciel et une infime partie des terres est consacrée aux forêts et à l'agriculture.

La meilleure saison pour visiter Singapour

Singapour a un climat tropical toute l'année - chaud et humide avec autant de soleil que de pluie, la température stagne à 30°et descend rarement en dessous de 20° la nuit. Bien qu'il y ait deux saisons de mousson, il peut pleuvoir toute l'année, généralement sous forme d'orages ou de courtes pluies torrentielles. Mais bien que le temps reste imprévisible, le soleil prévaut généralement, pour une destination de vacances idéale.

Un peu d’histoire

1342 : Ibn Battuta débarque à Sundapar (ancien nom de Singapour) qu’il quitte en 1343

1819 : Raffles fonde officiellement Singapour comme comptoir de la East India Company

1824 : La Thétis et L'Espérance de H. de Bougainville mouillent dans le port de Singapour puis remontent sur Manille

1859 : Le jardin botanique est fondé. (Singapour), suivi de L'école St-Andrews en 1862

1867 : Singapour devient colonie britannique sous la juridiction du Colonial Office

1886 : L'école anglo-chinoise est fondée, puis l'hôtel Raffles en 1887

1942 : Siège par l’Armée japonaise et bombardement intensif, les troupes britanniques ne cèdent pas. Les Japonais débarquent et prennent Singapour, capitulation du Général Percival signe devant le Général Yamashita la capitulation sans condition.

1943 : Subhash Chandra Bose constitue un "Gouvernement de l'Inde libre" et une Armée nationale indienne (INA) encadrée par les Japonais.

De nos jours

1959 : Le Parti d'Action du Peuple remporte les élections, Lee devient Premier Ministre, puis proclame en 1965 l'indépendance de la République de Singapour qui est admis à l'ONU.

Votre argent

Les distributeurs automatiques de billets acceptant les cartes étrangères sont courants à Singapour et faciles à trouver dans les aéroports, les centres commerciaux et les rues de la ville.  Les principales cartes de crédit sont largement acceptées par les magasins, restaurants et hôtels de Singapour. Seuls quelques commerces et stands de street-food peuvent ne pas les accepter, ayez de l’argent liquide pour couvrir les petits achats.

Le pourboire n'est pas commun à Singapour, et laissé à la discrétion du consommateur. 

Certains hôtels et restaurants peuvent inclure un supplément de 10% sur les factures.

Les transports à Singapour

Transports routiers

Le permis international est nécessaire pour conduire à Singapour.
Le réseau routier et les transports publics (bus, métro) sont de très bonne qualité. Le taxi est un moyen de transport relativement bon marché et largement utilisé. En dehors des pistes cyclables prévues dans les espaces verts, il est déconseillé de se déplacer en bicyclette sur le réseau routier et on ne traverse à pied que sur les passages piétons prévus à cet effet, aucune priorité en dehors de ceux-ci. On peut visiter les différents quartiers de la ville en marchant.

En métro et en bus : Singapour possède un excellent réseau.
En cable-car : pour accéder à l'île de Sentosa 

Transport aérien

Le contrôle des passagers et de leurs bagages est conduit de manière rigoureuse et les personnes, y compris en transit, transportant des objets interdits à l’importation ou soumis à déclaration préalable, peuvent être empêchées de poursuivre leur voyage et être déférées devant une autorité judiciaire.

L’hébergement à Singapour.

À Singapour, nous privilégions des maisons d'hôtes, des hôtels de petite taille pour soutenir les économies locales. Nous proposons également des restaurants et des marchés où les voyageurs pourront soutenir les entreprises et l'artisanat locaux.

Consommation

La couverture des téléphones portables est généralement excellente à Singapour, surtout en ville, et moins bonne voire inexistante dans certaines des régions rurales ou montagneuses.

Plus encore qu’à domicile, le téléphone portable est souvent indispensable à l’étranger, pour (communiquer ou surfer, principalement consulter un plan ou vérifier un taux de conversion). Pour ne pas dépendre exclusivement du wifi, il faut activer son itinérance, les principaux opérateurs français ont contracté avec les opérateurs locaux mais vérifiez au préalable les tarifs à l'international et les pays inclus dans votre forfait. 

3 solutions :

-              vous désactivez l'accès aux données mobiles à l'étranger et cherchez des bornes WIFI

-              vous souscrivez une option internationale ponctuelle pour le(s) pays de destination.

-              Si vous avez un second téléphone débloqué, vous achetez une Carte Sim Internationale ou une Carte Sim locale pour la durée du séjour

Combien cela coûte-t-il ?

Court trajet sur le MRT = 1,50 SGD
Canette de boisson gazeuse = 1,50

Assiette de style Hawker = 5-6 SGD
Dîner dans un restaurant = 20-30 SGD

L'eau du robinet est considérée comme potable, sauf indication contraire.

A boire et à manger

Il est impossible de découvrir totalement un pays sans y avoir testé les spécialités culinaires et avoir partagé un repas ou une collation avec des locaux. Les options sont infinies. Le temps dont vous disposez, vos goûts alimentaires et votre budget vous feront goûter la street-food, un repas sur le pouce simple et bon marché, ou une grande table gastronomique ; que ce soit en centre-ville, une station touristique ou au sein d’une communauté locale, et cela, où que vous soyez dans le monde.

Singapour fédère de nombreuses cultures qui contribuent chacune à la richesse de la gastronomie locale. Grands restaurants, petites échoppes de quartier ou Food courts : les occasions ne manquent pas de les tester.

Manger, c’est à la fois simple (nourriture à chaque coin de rue) et compliqué (tellement de choix) à Singapour. Pénétrez chaque quartier (chinois, indien, malais), et testez un hawker, sorte de Food Court aux dizaines de stands avec des prix très abordables et un service rapide.

C’est authentique, local, le passage obligé pour observer comment vivent, se brassent et se nourrissent les locaux.
Top 5 des découvertes culinaires  de Singapour à ne pas manquer

1. Crabe au piment

Inventé en 1950, c’est du crabe cuit dans une sauce épicée ou au poivre que l'on mange avec les doigts, après avoir pris soin de casser les pattes avec un casse-noix.


2. Curry de tête de poisson

Plat aromatique et épicé avec un héritage sud-indien et chinois, c’est un vivaneau rouge entier cuit dans du lait de coco, du jus de tamarin, des épices et du piment. Une saveur forte …

 
3. Riz au poulet

Plat national de Singapour, originaire du Hainan, un poulet poché ou frit et du riz cuit à la vapeur avec du bouillon de poulet, du soja et du piment, saveurs et ingrédients simples.

 
4. Sandwich à la crème glacée

Les chariots à crème glacée mobiles le long d'Orchard Road vendent ce régal sucré aux saveurs traditionnelles (chocolat ou fraise) ou plus exotiques (durian ou maïs sucré), l'antidote parfait au climat torride de Singapour.


5. Gâteau aux carottes frites

Un plat salé populaire à Singapour connu sous le nom de Chai Tow Kuay, sans carottes mais avec du radis blanc, de l'ail, piment et coriandre, un repas vegan bon marché et facile.

Comme dans de nombreux pays, boire de l'eau du robinet n'est pas recommandé. Évitez également les glaçons dans les boissons et pensez à peler vos fruits et légumes avant de les consommer

Pour respecter l'environnement, essayez d'éviter d'acheter de l'eau en bouteille. Il est préférable de remplir une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée dès que vous en avez l’occasion, notamment dans les hôtels.

Cultures et coutumes

Parce que Singapour est un pays aux religions variées, conséquence de la diversité ethnique de sa population, la liberté de culte est un droit respecté et les clochers des églises, avoisinent les gopurams ou les minarets dorés. Les Malais sont  musulmans, les Indiens hindous ou bouddhistes, musulmans ou sikhs et les Chinoise bouddhistes ou taoïstes sur un fond ancien d'animisme.

Une culture indigène de Singapour du peuple austronésien a ensuite été influencée par les dynasties chinoises Ming et Qing, et d'autres pays tels que l'empire Majapahit, le shogunat Tokugawa et le royaume Ryukyu. Après l'arrivée des Britanniques, les occidentaux ont contribué au développement d'une culture distincte et unique.

Jours féries

1 et 2 janvier : Jour de l'an
28-30 janvier : Nouvel an chinois
14 avril : Vendredi Saint
1er mai : Fête du travail
10 mai : Journée Vesak
25-26 juin : Hari Raya Puasa
9 août : Fête nationale
1 septembre : Hari Raya Haji
18 octobre : Deepavali
25 décembre : Noël

Les incontournables

Little India : Plongez dans les effluves de la nourriture, la musique et les couleurs des marchés indiens de Singapour, surtout lors du festival Deepavali sur Serangoon Road son axe central aux boutiques et maisons colorées, avec les saris, les aromes d’encens, les marchands et la musique qui vous transportent au cœur de l’Inde.

Quartier chinois : Régalez-vous de spécialités locales fraîchement sorties des étals des colporteurs de ce Chinatown animé, moite, bruyant, et tellement authentique avec ses

Shophouses, des maisons-boutiques  

Orchard Road : pour faire le plein d’énergie et de bonnes affaires dans les boutiques et les centres commerciaux

Marina Bay

Un des emblèmes de Singapour, une architecture futuriste qui rime avec luxe et démesure, avec le Marina Bay Sands, l’hôtel en forme de planche de surf et sa piscine sur le toit qui offre à ses clients une vue imprenable sur la ville, tout comme Sands SkyPark Observation Deck.

A voir aussi le Jardin de la Baie aux grands arbres illuminés, relié par une passerelle au Marina Bay Sands, qui regroupe aussi d’incroyables variétés de plantes différentes, des sculptures et des plants d’eau.

Clark Quay

Le quartier historique de Singapour, le long de la rivière Singapour, attire la foule avec ses restaurants, bars et clubs où les cadres viennent décompresser au prix fort après une journée de travail. Plus calme pendant la journée à travers de beaux édifices comme le Théâtre Victoria ou le Musée des Civilisations Asiatiques.

Le District Colonial

Le centre-ville historique avec ses bâtiments du XIXème, ses centres commerciaux et quelques parcs.

Le Jardin botanique de Singapour

Un immense jardin dans cette ville où le moindre mètre carré se monnaye à prix d’or, havre de paix, classé à l’UNESCO, entrée gratuite (sauf le Jardin National des Orchidées)

La Street art Haji Lane

La rue branchée de Singapour, aux nombreux restaurants et des boutiques colorées propices au lèche-vitrine. A proximité, près de la coupole dorée de l’immense mosquée Sultan Masjid, on enchaine Muscat Street, Arab Street et Kampong Glam, mix des cultures malaise et arabe  avec les cafés ou restaurants orientaux, et magasins de tapis, textiles, parfums, où vous vous exercerez à l’art du marchandage.

Voyage So-Leader s'engage à voyager de manière respectueuse des populations locales, de leur culture, de leurs économies et de l'environnement.

Il est important de se rappeler que ce qui peut être un comportement, une robe et une langue acceptables dans votre propre pays peuvent ne pas convenir dans un autre.S'il vous plaît, gardez cela à l'esprit lors d'un voyage.

Principaux conseils de voyage responsable pour Singapour

1. Soyez toujours attentif et respectueux des coutumes, traditions, religion et culture de vos hôtes. Evitez de vous ingérer et prendre parti dans les affaires politiques ou sociales locales. 

2. Assurez-vous que les personnes prises en photos y consentent, surtout les enfants. Engagez-vous à les protéger contre toute forme d’exploitation ou de violence sexuelle.

3. En visite chez l’habitant, ne distribuez ni cadeaux ni argent : vous n’êtes plus un « client roi » en pays conquis, mais un « simple invité » qui représente et doit faire honneur à son pays.

4. Apprenez quelques mots de la langue locale et essayez de l’utiliser, ne serait-ce que pour briser la glace !

5. Le marchandage sur les marchés doit rester bon enfant, avec calme et raison. C’est comme un jeu de rôle, qui peut être amusant ! Si le marchandage n’est pas de mise, n’insistez pas.

6. Privilégiez les productions alimentaires régionales et l’artisanat local. Les soutenir contribue au maintien des métiers traditionnels. Sauf à Pékin, évitez le « made in China »

7. Bannissez les entreprises qui exploitent ou abusent des animaux, surtout ceux menacés et n’achetez pas d'ivoire, corail ou tout autre produit issu d'animaux en voie de disparition.

8. Ne gaspillez pas l’eau ni l’énergie. Respectez les règles affichées dans les hôtels, musées, plages ou autres espaces naturels pour contribuer à préserver l’équilibre des lieux.  

9. Pour des raisons environnementales, évitez d'acheter de l'eau en bouteilles plastique. Remplissez votre gourde ou une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée.

10. Débarrassez-vous de vos déchets et triez-les toujours soigneusement, y compris les mégots de cigarette.

Notre selection de voyages

LES ESSENTIELS DE SINGAPOUR

VOYAGE SINGAPOUR

LES ESSENTIELS DE SINGAPOUR33 5 jours/4 nuits Du 01/11/2020 au 01/11/2021
A partir de 730€TTCPour un départ le 01/11/2020 1 don de
73€ inclus
pour votre
association
Voir l'offre