GAMBIE

Travel–Score de la destination : 25/50 - Pour découvrir le détail et les autres destinations
L’indice Travel-Score calculera l’ensemble des points obtenus sur un total possible de 100 points. Il additionnera le score de cette destination (sur 50) avec la note obtenue par le programme sélectionné (sur 50 également).
Ces points obtenus vous permettront d’évaluer vos options de voyage. Ils tiennent compte à la fois de l’impact humain et environnemental de votre programme, des efforts du pays en matière de développement durable, le niveau de liberté de la population que vous allez rencontrer et la distance de votre déplacement.

Veuillez trouver toutes les fomalités ici.

Attention : les conditions sanitaires, les formalités d’entrée, les règles spécifiques aux enfants non accompagnés de leurs deux parents, et les procédures d’obtention de visa sont susceptibles de modification sans préavis. Nous recommandons de  contacter l’ambassade ou le consulat le plus proche lors de votre inscription et quinze jours avant votre départ.

Présentation

Voyage So-Leader vous fait voyager de manière un peu différente.

De belles plages de sable qui s’entendent à l'infini… on pourrait limiter ainsi les trésors du tourisme en Gambie. Heureusement, nous préférons en montrer également d’autres … Si ce pays passerait presque inaperçu sur une carte d’Afrique, ce petit territoire enclavé dans le Sénégal a su s’appuyer sur sa nature exceptionnelle pour développer l‘écotourisme, avec des sites qui vous accueillent de Bjilio à Serekunda en passant par Kotu, Fajara, Bakau ou Brufut … la verdure a rendez- vous avec le soleil.

Géographie et environnement

La Gambie est un petit pays d'Afrique de l'Ouest, bordé par le Sénégal et doté d'un étroit littoral sur l'océan Atlantique. Elle est connue pour les écosystèmes variés du fleuve Gambie, qui s'écoule au centre du pays. La faune abondante du parc national de Kiang West et de la Bao Bolong Wetland Reserve inclut des singes, des léopards, des hippopotames, des hyènes ainsi que des oiseaux rares. Banjul, la capitale, et la ville de Serrekunda toute proche offrent un accès aux plages.

La meilleure saison pour visiter la Gambie

- de novembre à mars, avec une température côtière moyenne de 27 degrés, la saison sèche en Gambie est la meilleure période pour visiter le pays.

Les températures deviennent chaudes dès que l'on s'aventure à l'intérieur des terres, à cause des harmattans (vents) qui soufflent du Sahara.

- de juin à octobre, la saison des pluies à l’humidité extrême avec des températures au-delà de 30 degrés et des averses intermittentes (quelques heures, principalement la nuit). C’est malheureusement lorsque le pays se pare de vertes couleurs que certains parcs nationaux ferment ou sont inaccessibles.

Histoire

A partir de 500 après JC, la Gambie était peuplée, et a par la suite commercé à travers le Sahara avec les Arabes avant le développement de l'Empire du Mali au 13ème siècle dans la région, jusqu’à son déclin au 15ème siècle et la migration d’un peuple Mandinka vers le fleuve Gambie.

Dans le même temps, les Portugais avaient construit des colonies sur le fleuve Gambie exporté des esclaves et de l'or en échange d’armes et de tissu, tandis que les Anglais, les Néerlandais et les Français faisaient également du commerce en Afrique de l'Ouest. Les Britanniques contrôlent seuls la Gambie, abolissant la traite des esclaves en 1807, s’enrichissant en cultivant des arachides, jusqu’au protectorat britannique en 1820 puis une colonie en 1886.

De nos jours

Dans le sillage de nombreux pays Africains, la Gambie est devenue indépendante en 1965 avec David Tawara comme premier Premier Ministre, rapidement prospère, puis victime de 2 coups d'État. En 1996, une nouvelle constitution a été introduite en Gambie et Jammeh a remporté une élection présidentielle. Jammeh a remporté une deuxième élection présidentielle en 2001. En 2013, la Gambie a quitté le Commonwealth. Puis, en décembre 2016, Adama Barrow a été élu président de la Gambie.

C'est votre argent

Les cartes de crédit ne sont généralement acceptées que dans les hôtels haut de gamme, certains restaurants et quelques magasins.Visa et Mastercard sont les plus largement acceptées, suivie d'American Express et Diners Club. Les banques avec guichets automatiques se trouvent à Banjul et dans quelques stations balnéaires du pays. 

Les banques avec guichets automatiques se trouvent dans toutes les villes et les grandes villes du pays, mais sont plus rares dans les petites villes, les zones rurales et les villages. Tous les distributeurs automatiques de billets n'accepteront pas les cartes étrangères ou ne fonctionneront pas. Par conséquent, assurez-vous de disposer d'autres méthodes de paiement lorsque vous vous aventurez hors des villes.

Pour les pourboires, des frais de service de 10 à 15% sont généralement inclus. Sinon, et bien que non obligatoire, il sera très apprécié d'arrondir l'addition, et réserver une obole aux porteurs, guides et chauffeurs.

Absolument tous les passagers de voyage So-Leader doivent avoir souscrit une assurance voyage, élément essentiel et nécessaire de chaque voyage.

Le transport en Gambie

-Transport routier

En commun : Il n'y a pas de services de trains de voyageurs en Gambie. Des lignes de bus nationales sont disponibles pour relier les grandes villes, mais les heures de départ sont irrégulières et les temps de trajet sont longs. Les taxis-brousse (gelli-gellis ou les fourgonnettes, les minibus et les voitures partagés) restent la meilleure solution pour se déplacer.

Particulier : Deux types de taxis sont disponibles en Gambie : les taxis réguliers (jaunes) aux itinéraires fixes et au tarif basé sur le nombre de passagers, ou les taxis touristiques (verts), plus chers mais autorisés dans de nombreuses zones touristiques.

La location de voitures est également largement disponible mais conduire soi-même peut être difficile en raison des conditions routières variées et des routes fermées pendant la saison des pluies de juin à octobre ; dans tous les cas, procurez-vous un véhicule à quatre roues motrices. Bonne nouvelle, en Gambie, pourtant ex-colonie anglaise, on roule quand même à droite, comme au Sénégal

L'Hébergement en Gambie

Voyage So-Leader se distingue en s’efforçant de proposer une expérience authentique et inoubliable. Nous essayons donc de maintenir une offre d’hébergement aussi unique et traditionnelle que possible. En zones rurales, petites structures et habitations sont présentes en majorité.

La couverture des téléphones portables est généralement excellente en Gambie, surtout en ville, et moins bonne voire inexistante dans certaines des régions rurales ou montagneuses.

Téléphonie

Plus encore qu’à domicile, le téléphone portable est souvent indispensable à l’étranger, pour (communiquer ou surfer, principalement consulter un plan ou vérifier un taux de conversion). Pour ne pas dépendre exclusivement du wifi, il faut activer son itinérance, les principaux opérateurs français ont contracté avec les opérateurs locaux mais vérifiez au préalable les tarifs à l'international et les pays inclus dans votre forfait. 

3 solutions :

-              vous désactivez l'accès aux données mobiles à l'étranger et cherchez des bornes WIFI

-              vous souscrivez une option internationale ponctuelle pour le(s) pays de destination.

-              Si vous avez un second téléphone débloqué, vous achetez une Carte Sim Internationale ou une Carte Sim locale pour la durée du séjour

A boire et à manger

Il est impossible de découvrir totalement un pays sans y avoir testé les spécialités culinaires et avoir partagé un repas ou une collation avec des locaux. 

Les options sont infinies. Le temps dont vous disposez, vos goûts alimentaires et votre budget vous feront goûter la street-food, un repas sur le pouce simple et bon marché, ou une grande table gastronomique ; que ce soit en centre-ville, une station touristique ou au sein d’une communauté locale, et cela, où que vous soyez dans le monde.

Comme dans de nombreux pays, boire de l'eau du robinet n'est pas recommandé. Évitez également les glaçons dans les boissons et pensez à peler vos fruits et légumes avant de les consommer. 

Pour respecter l'environnement, essayez d'éviter d'acheter de l'eau en bouteille. Il est préférable de remplir une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée dès que vous en avez l’occasion, notamment dans les hôtels.

Références

Menu Street-food 100 GMD

Bière locale (50 cl pression) 65 GMD

Coca/Pepsi (33 cl en bouteille) 20 GMD

Il est impossible de découvrir totalement un pays sans y avoir testé les spécialités culinaires et avoir partagé un repas ou une collation avec des locaux. Les options sont infinies. Le temps dont vous disposez, vos goûts alimentaires et votre budget vous feront goûter la street-food, un repas sur le pouce simple et bon marché, ou une grande table gastronomique ; que ce soit en centre-ville, une station touristique ou au sein d’une communauté locale, et cela, où que vous soyez dans le monde.

La cuisine gambienne est savoureuse, et s'agrémente essentiellement de poisson et de mouton, voire de bœuf et de fruits de mer dans les grandes occasions.

A déguster absolument durant votre séjour

Le Benachin est un plat traditionnel Wolof cuit dans un pot (qui lui donne son nom) avec poisson ou viande auxquels sont ajoutés, des herbes, jus de citron, épices et légumes.

Le Caldo, un plat de poisson entier cuit à la vapeur parfumée au citron

Domoda , (manger dans un faitout) un plat à base de viande ou du poisson avec de la pâte d'arachide concentrée

Mbahal un plat de poisson fumé et salé préparé avec l’arachide, des épices et des légumes.

Nyambeh Nyebbeh , plat de manioc et d’haricots aux huiles

Culture et coutumes

La population est sympathique et hospitalière, la vie se déroule sans stress, imprimez-le quelque part pour profiter de votre voyage. Il existe de nombreuses tribus mais les principales sont les mandingues, les wolofs, les peules et les jola, chacune ayant sa propre langue et ses traditions. La tenue vestimentaire est variée mais toujours lumineuse et colorée et certaines des coiffures tressées compliquées sont des œuvres d'art. Alors que la migration urbaine, les projets de développement et la modernisation mettent de plus en plus de Gambiens en contact avec les habitudes et les valeurs occidentales, l'accent traditionnel mis sur la famille élargie, ainsi que sur les formes autochtones de vêtements et de célébrations, font partie intégrante de la vie quotidienne. 80 pour cent des Gambiens vivent dans des villages ruraux, bien que de plus en plus de jeunes viennent dans la capitale, Banjul, à la recherche d'un travail et d'une éducation.

Les rites musulmans et chrétiens diffèrent, il est donc difficile de résumer ce que sont la culture et la tradition gambiennes, une mosaïque de cultures qui se chevauchent, ou fusionnent. A la différence d’autres pays islamiques plus stricts, pas de stricte adhésion à la charia, même si la plupart ne mange pas de porc ou ne boit d'alcool. Le pays reste pieux dans sa foi mais qui porte sa religion à la légère.

Festivals et évènements

De nombreux festivals ont lieu chaque année, pour la plupart basés sur des fêtes musulmanes, même si des fêtes religieuses locales et traditionnelles mériteraient le détour, symphonies de couleur, de danse et de musique.

Le Ramadan, neuvième mois du calendrier lunaire consiste à prendre un repas avant le jeûne (Suro) avant l'aube et un repas après le jeûne (Iftar) après le coucher du soleil, mais c’est surtout un moment de réflexion spirituelle, de prière, de bonnes actions et de passer du temps avec la famille et les amis.

Tobaski est le mot wolof pour le sacrifice et c'est une fête nationale qui a lieu 2 mois et 10 jours après la fin du Ramadan pour commémorer le sacrifice d'Abraham. Chaque famille sacrifie un mouton le matin de Tobaski et le reste de la journée est passé à festoyer, à offrir des cadeaux et à prier.

La musique est omniprésente, musique pop sortant des voitures, des bars et des clubs, du reggae dans les taxis touristiques, troupes de batteurs, la kora à la harpe, musiciens de blues et de jazz dans la plupart des hôtels.

La création musicale relève d'une strate élue de la société, les Griots (si l’étymologie reste confuse, on peut le traduire par barde ou chanteur de louanges), au rôle vital pour la communauté, parce que dépositaires de connaissances culturelles et historiques, généalogistes, commentateurs sociaux, chansonniers autour d'événements sociaux récents ou gardiens de chansons ou récits anciens.

Jours Fériés en Gambie

-1er janvier : Jour de l'an Fête nationale

-18 février : Fête de l'indépendance Fête nationale

-10 avril : Vendredi saint Fête nationale

-13 avril : Lundi de Pâques Fête nationale

-1er mai : Fête internationale des travailleurs

-23 mai : Fête nationale de Koriteh Fin de Ramadan

-25 mai : Fête de la libération de l'Afrique Fête nationale

-31 juillet : Fête nationale de Tobaski Fête du Sacrifice

-15 août : Fête nationale de l'Assomption

-29 août  :Yawmul Ashura National Jour férié 10 Muharram

-29 octobre : Maulud Nabi Fête nationale Anniversaire du prophète Mohammed

-25 décembre : Jour de Noël Fête nationale
 

Les incontournables d'un séjour en Gambie

Banjul

Une petite ville portuaire et de rares centres d’intérêt, comme le marché Royal Albert, paradis local du shopping, ou Arch 22 construit pour commémorer le coup d'État de 1994. Cette incontournable structure de couleur crème est un excellent point de vue pour admirer Banjul dans son intégralité. Il y a un petit musée au deuxième étage, contenant de l'artisanat gambien traditionnel, des œuvres d'art, des vêtements et même des armes historiques.

Centre d'éducation et de compétences des adultes de St Joseph

L'institution locale soutient les femmes défavorisées depuis des décennies maintenant, offrant une formation dans la transformation du tissu, la fabrication artisanale, la couture et d'autres compétences pratiques. Les produits fabriqués à la main par des apprenants et des diplômés peuvent être achetés dans le magasin adjacent à des prix très raisonnables.

Gambia National Museum

Le Musée national de Gambie contient une vaste collection d’artisanat historique, vont des pièces de culture folklorique aux cartes de la région.

Parc forestier de Bijilo

Réputé pour sa population de singes, peu timides avec les visiteurs, et apportez des cacahuètes, les friandises préférées des singes (également vendues sur place). C’est aussi un haut-lieu d’ornithologie,

River Gambia National Park

Le parc national du fleuve Gambie (ou Baboon Island) est un ensemble de 5 îles fluviales habitées par toutes sortes d'espèces animales indigènes, de l'hippopotame en voie de disparition aux bonobos et chimpanzés. Vous pouvez aussi passer la nuit au camp de réhabilitation des chimpanzés (Badi Mayo).

Pêche

Les zones de pêche contiennent pléthore de trésors marins, des dizaines d'espèces de poissons, crabes, huîtres, crevettes, que vous pouvez effectuer à bord d'une pirogue traditionnelle

Le Crocodile Parc Kachikally

La piscine abrite des crocodiles du Nil bien entretenus, dont certains sont si apprivoisés qu'ils peuvent être des animaux de compagnie. Ne manquez pas le musée adjacent, le sentier de la nature et la boutique de cadeaux. Le Crocodile Pool reçoit la visite de femmes qui ont perdu tout espoir d’enfanter, pour aider le processus (d'où le nom «Kachikally» donné à certains enfants à la naissance).

Makasutu Culture Forest

Une visite de la forêt culturelle de Makasutu (à environ 45 minutes de route de Banjul) est une expérience à vivre par les visiteurs de la région qui souhaitent découvrir la faune gambienne guidée par un local expérimenté. Il y a aussi une piscine sur place.

Les cercles mégalithiques de Wassu 

https://whc.unesco.org/fr/list/1226/ 

Méconnu, ce site Classé au Patrimoine mondial de l'Unesco met en lumière des rites funéraires pratiqués entre le I?? et les débuts du II? millénaire de notre ère. A quelques kilomètres du Sénégal, des dizaines de pierres ont été savamment taillées et érigées sous forme de cercles ou d'autres alignements variés et complexes. Le site de Wassu fait partie d'un grand complexe nommé Les cercles mégalithiques de Sénégambie. 

Les plages 

La Gambie est particulièrement connue, prisée pour la beauté de ses plages qui s'étendent sur près de 80km. Kotu, Kololi, Cape Point et Serekunda (la plus connue) sont devenues de vraies stations balnéaires offrant désormais un large choix d'hôtels et resorts. 

 

Voyage So-Leader s'engage à voyager de manière respectueuse des populations locales, de leur culture, de leurs économies et de l'environnement.

Il est important de se rappeler que ce qui peut être un comportement, une robe et une langue acceptables dans votre propre pays peuvent ne pas convenir dans un autre.

S'il vous plaît, gardez cela à l'esprit lors d'un voyage.

Principaux conseils de voyage responsable pour le Gambie

1. Soyez toujours attentif et respectueux des coutumes, traditions, religion et culture de vos hôtes. Evitez de vous ingérer et prendre parti dans les affaires politiques ou sociales locales. 

2. Assurez-vous que les personnes prises en photos y consentent, surtout les enfants. Engagez-vous à les protéger contre toute forme d’exploitation ou de violence sexuelle

3. En visite chez l’habitant, ne distribuez ni cadeaux ni argent : vous n’êtes plus un « client roi » en pays conquis, mais un « simple invité » qui représente et doit faire honneur à son pays.

4. Apprenez quelques mots de la langue locale et essayez de l’utiliser, ne serait-ce que pour briser la glace !

5. Le marchandage sur les marchés doit rester bon enfant, avec calme et raison. C’est comme un jeu de rôle, qui peut être amusant ! Si le marchandage n’est pas de mise, n’insistez pas.

6. Privilégiez les productions alimentaires régionales et l’artisanat local. Les soutenir contribue au maintien des métiers traditionnels. Sauf à Pékin, évitez le « made in China »

7. Bannissez les entreprises qui exploitent ou abusent des animaux, surtout ceux menacés et n’achetez pas d'ivoire, corail ou tout autre produit issu d'animaux en voie de disparition.

8. Ne gaspillez pas l’eau ni l’énergie. Respectez les règles affichées dans les hôtels, musées, plages ou autres espaces naturels pour contribuer à préserver l’équilibre des lieux.  

9. Pour des raisons environnementales, évitez d'acheter de l'eau en bouteilles plastique. Remplissez votre gourde ou une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée.

10. Débarrassez-vous de vos déchets et triez-les toujours soigneusement, y compris les mégots de cigarette.

Notre sélection de voyages

Aucun produit n'est disponible.

Devis sur mesure