EQUATEUR – GALAPAGOS

Capitale : Quito (1,5 million d'habitants)
Population :16,6 millions d'habitants
Langue : Espagnol
Devise : Dollar américain (USD) Taux de change
Fuseau horaire : (GMT-05: 00) Bogotá, Lima, Quito, Rio Branco
Électricité : Type A (nord-américain / japonais à 2 broches) Type B (américain à 3 broches) Vérifiez le type de prise électrique sur la destination
Indicatif téléphonique :+593

Travel–Score de la destination : 23/50
L’indice Travel-Score calculera l’ensemble des points obtenus sur un total possible de 100 points. Il additionnera le score de cette destination (sur 50) avec la note obtenue par le programme sélectionné (sur 50 également).
Ces points obtenus vous permettront d’évaluer vos options de voyage. Ils tiennent compte à la fois de l’impact humain et environnemental de votre programme, des efforts du pays en matière de développement durable, le niveau de liberté de la population que vous allez rencontrer et la distance de votre déplacement.

Formalités

Retrouvez toutes les formalités des autorités ici.

Attention : les conditions sanitaires, les formalités d’entrée, les règles spécifiques aux enfants non accompagnés de leurs deux parents, et les procédures d’obtention de visa sont susceptibles de modification sans préavis. Nous recommandons de  contacter l’ambassade ou le consulat le plus proche lors de votre inscription et quinze jours avant votre départ.

Présentation

L'Équateur, plus petit et moins influent que ses voisins d'Amérique du Sud, laisse une place prépondérante aux amoureux de la nature.

Bénéficiant d'une aubaine de plages parfaites et du paradis animalier  des îles Galápagos, ses richesses naturelles ouvrent une vitrine unique pour des expériences incroyables. Qu'il s'agisse de repérer des colibris dans la forêt amazonienne, d’admirer un condor plonger dans les Andes ou jouir des merveilles sous-marines le long de la côte - l'Équateur n'a pas son pareil pour vous offrir le meilleur de l'Amérique du Sud.

Aux Îles Galápagos, plus particulièrement :

Spectaculaires, isolées et abritant leurs célèbres tortues géantes, les îles Galápagos équatoriennes vous ouvrent les portes d’un autre monde.

Des lions de mer curieux et des iguanes marins hérissés pénètrent et se prélassent entre l'île et le rivage, tandis que des requins-marteaux amicaux patrouillent dans les profondeurs et des fous à pieds bleues traversent le ciel.

De nos jours, les îles abritent un flux constant d'explorateurs modernes, à la recherche d’expériences et de  sensations authentiques face à la faune des Galápagos qui rivalise avec l'Afrique... dans un territoire plus restreint.

Géographie et environnement

L'Équateur est l'un des plus petits pays d'Amérique du Sud , niché sur la côte pacifique du continent. Bordé par la Colombie au nord et le Pérou au sud, l'Équateur partage néanmoins les principaux attraits naturels d'Amérique du Sud, tels que la forêt amazonienne et les Andes. 

A la liste des merveilles naturelles de l'Équateur s'ajoutent les incroyables îles Galápagos, à environ 1000 km à l'ouest du continent. Ces îles volcaniques sont associées aux travaux du célèbre botaniste Charles Darwin, qui y a étudié leur incroyable biodiversité. Comme plusieurs pays d'Amérique du Sud, le littoral équatorien offre nombre de plages immaculées. Mantra, Crucita, Canoa et Montanita sont parmi les plus célèbres, mais il existe de nombreux autres parcs nationaux et petites villes côtières synonymes de séjour balnéaire. Quito, la capitale située dans le nord du pays est réputée pour son architecture coloniale.

Aux Îles Galápagos, plus particulièrement :

Situées dans l'océan Pacifique à environ 1000 kilomètres au large de l'Équateur, l’archipel volcanique des Galápagos est constitué de 13 îles principales, 6 plus petites et plus de 100 îlots. Certains îlots montagneux offrent peu de végétation, tandis que d'autres sont luxuriants et bordés de plages de sable blanc.

Isabela, la plus grande île, représente à elle seule la moitié de la superficie des Galápagos. On y trouve trois volcans actifs, un lagon bleu, des lacs clairs peuplés de flamants roses et des plages fréquentées par des iguanes et des otaries.

Santa Cruz, la deuxième en taille est le repaire des tortues géantes, des iguanes marins et autres crabes, dans la baie de Tortuga. Espanola (également appelée Hood), abrite des fous, des albatros et toutes sortes d'oiseaux et de lézards introuvables ailleurs.

Attention à l’altitude ?

On peut commencer à ressentir les effets de l'altitude au dessus de 2000 m, quelque soit son âge, son sexe ou sa condition physique. Quito, ainsi que d'autres sites touristiques, sont en altitude, causant des symptômes d’essoufflement, maux de tête, nausées et perte d'appétit.

Il faut se détendre, boire beaucoup d'eau et prévenir votre accompagnateur sans tarder.

Consultez votre médecin avant d'entreprendre ce voyage, en cas de pathologie ou si vous suivez un traitement.

La meilleure saison pour visiter l’Équateur

Les deux saisons en Équateur, humide et sèche, varient selon la région. Globalement, l'Équateur est ensoleillé et chaud, même pendant la saison des pluies. Décembre et janvier attirent la foule. En Amazonie, les saisons les plus sèches sont mois d’août et de décembre à mars, avril, mai, juin les plus humides. Dans les hauts plateaux, la saison sèche court de juin à septembre ainsi qu’en décembre. 

Aux Îles Galápagos, plus particulièrement :

Les Galápagos et les régions côtières bénéficient des courants océaniques, la saison chaude et pluvieuse s’y étend entre janvier et avril. Il n’y pleut pas beaucoup, sauf de rares averses.Entre mai à décembre, les températures baissent, le ciel est plus nuageux. Les périodes de haute saison aux Galápagos (de juin à août, décembre et janvier) correspondent à une fréquentation accrue, et n’ont rien à voir avec les conditions météorologiques.

De toutes façons, il y fait beau toute l'année, et les animaux ne partent jamais en vacances ; entre novembre et juin, le  ciel sera plus clair, la mer plus calme et les vents plus cléments, tandis que Juillet à novembre permet d’observer les requins baleines aux îles Wolf et Darwin.

Un peu d’histoire

L’histoire de l'Équateur pourrait remonter à plus de 20 000 ans, des peuplades asiatiques ayant traversé le détroit de Béring. Une autre civilisation Valdivia serait apparue vers 3 000 avant J.-C.

Pour disparaître vers 1500 avant J.-C.

- 500 : des peuplades amérindiennes occupent la région.

- 1450 : Les Incas longent la cordillère des Andes envahissent l’Équateur qu’ils intègrent dans « l’Empire des Quatre Quartiers » avec le Pérou, le Nord du Chili et la Bolivie .

- 1532 : Arrivée des conquistadores espagnols sous le commandement de Francisco Pizarro.

- 1735 : Expédition de la Condamine, qui établit l’emplacement du méridien zéro équidistant des deux pôles.

- 24 mai 1822 : Indépendance de l’Équateur

- 1830 : Début des hostilités entre le Pérou et l’Équateur

- 1858-1895 : guerres successives entre les deux pays.

De nos jours

- 2000 : Dollarisation de l’économie et mouvements sociaux importants.

- 2006 : Projet de nouvelle constitution par Rafael Correa, élu président

- 2010 : Crise politique

- 2013 : Rafael Correa est réélu président avec 57,17% des voix, le 17 février 2013

- 2017 : Lenín Moreno est élu président

Votre argent

Les cartes de crédit sont généralement acceptées par les hôtels, les grands détaillants et les sites touristiques, plus rarement par les petits commerçants, les restaurants familiaux et les étals de marché. Ayez toujours suffisamment d'argent pour les petits achats au cas où les cartes de crédit ne sont pas une option.

Les distributeurs automatiques de billets sont faciles à trouver dans les grandes villes et les aéroports, mais moins courants dans les zones rurales et isolées. Lorsque vous voyagez hors de la ville, préparez-vous en ayant suffisamment d'argent, car les distributeurs automatiques de billets ne sont pas toujours disponibles.

Bien que le pourboire ne soit pas obligatoire, les pourboires sont très appréciés des techniciens et des guides. Laisser un pourboire de 10% est habituel dans les restaurants. Certains ajoutent automatiquement des frais de service de 10% à votre facture, auquel cas un pourboire supplémentaire n'est pas requis.

Aux Îles Galápagos, plus particulièrement

Quelques rares magasins à Santa Cruz acceptent les principales cartes de crédit, mais il est préférable de payer en espèces.

Les banques de Puerto Ayora et Puerto Baquerizo ont des distributeurs automatiques mais  il  est préférable de retirer votre argent sur le continent.

Les transports en Équateur

Le réseau routier est en constante amélioration, tant sur les axes principaux (autoroutes) que sur le réseau secondaire.

La conduite reste néanmoins dangereuse. En cas d’accident, les procédures de négociation sont longues et difficiles et obligent à faire appel à un avocat, afin de réduire les frais, voire le temps de détention (en général inévitable lors de dommages corporels).

L’hébergement en Équateur

Nous nous efforçons de fournir aux voyageurs une expérience authentique à retenir, nous essayons donc de garder l'hébergement aussi unique et traditionnel que possible.

Consommation

La couverture des téléphones portables est généralement excellente en Equateur, surtout en ville, et moins bonne voire inexistante dans certaines des régions rurales ou montagneuses.

Plus encore qu’à domicile, le téléphone portable est souvent indispensable à l’étranger, pour (communiquer ou surfer, principalement consulter un plan ou vérifier un taux de conversion). Pour ne pas dépendre exclusivement du wifi, il faut activer son itinérance, les principaux opérateurs français ont contracté avec les opérateurs locaux mais vérifiez au préalable les tarifs à l'international et les pays inclus dans votre forfait. 

3 solutions :

-              vous désactivez l'accès aux données mobiles à l'étranger et cherchez des bornes WIFI

-              vous souscrivez une option internationale ponctuelle pour le(s) pays de destination.

-              Si vous avez un second téléphone débloqué, vous achetez une Carte Sim Internationale ou une Carte Sim locale pour la durée du séjour

Combien il en coûtera pour ?

Court trajet en bus = 0,20 USD

Jus = 1 USD

Collation alimentaire de rue = 1,50 USD

Déjeuner simple = 3-5 USD

Dîner assis dans un café ou un restaurant = 10 USD

Il est préférable de ne pas boire l'eau du robinet en Équateur. Pour des raisons environnementales, essayez d'éviter l'eau en bouteille, préférez l’eau filtrée proposée par certains hôtels. Pelez les fruits et légumes et évitez les glaçons dans les boissons.

Aux Îles Galápagos, plus particulièrement :

La réception des portables est correcte sur terre, inexistante en mer.  Assurez-vous que l'itinérance mondiale est activée si vous souhaitez utiliser votre téléphone mobile.

De rares cybercafés ont des connexions fiables à Puerto Ayora (Santa Cruz) et Puerto Baquerizo (San Cristobal), celles des hôtels et restaurants des autres îles sont plus aléatoires.

Combien cela coûtera t-il pour ?

Jus de fruits = 1 USD

Snack  de rue = 1,50 USD

Déjeuner simple dans un restaurant local = 3-5 USD 

Dîner assis dans un café ou un restaurant = 10-20 USD

Il est préférable de ne pas boire l'eau du robinet aux Îles Galápagos. Pour des raisons environnementales, essayez d'éviter l'eau en bouteille, préférez l’eau filtrée proposée par certains hôtels. Pelez les fruits et légumes et évitez les glaçons dans les boissons.

A boire et à manger

Il est impossible de découvrir totalement un pays sans y avoir testé les spécialités culinaires et avoir partagé un repas ou une collation avec des locaux. 

Les options sont infinies. Le temps dont vous disposez, vos goûts alimentaires et votre budget vous feront goûter la street-food, un repas sur le pouce simple et bon marché, ou une grande table gastronomique ; que ce soit en centre-ville, une station touristique ou au sein d’une communauté locale, et cela, où que vous soyez dans le monde.

L’abondance de produits frais est le pilier de la cuisine équatorienne. Les fruits de mer et la banane plantain sont les vedettes du littoral. Le ceviche frais, les poissons tropicaux (la corvina ou le bar) et les soupes de fruits de mer comme l'encebollado sont au menu de tous les établissements. On utilise couramment le lait de coco crémeux pour confectionner des sauces savoureuses, «encocado» déclinées dans de nombreuses recettes.


A essayer absolument lors de votre séjour en Équateur

1. Locro de papa

La soupe équatorienne populaire, un classique aux pommes de terre et maïs, généralement servie avec du fromage, du maïs et de l'avocat. 

2. Encebollado

Habituellement à base de thon germon, l'encebollado est une soupe de poisson aux oignons marinés, le contrepoison parfait au petit déjeuner pour remédier à la gueule de bois. 

3. Ceviche

Les nombreuses déclinaisons de ce plat sont à base de poisson ou fruits de mer, comme les crevettes, le poulpe, le calmar, le crabe, les palourdes ou le homard, émincés ou coupés en dés puis marinés.

4. Ceviche de chocos

Le ceviche aux chochos est une entrée ou apéritif végétarien fait à partir de lupin, un haricot indigène assaisonné d’oignons, de tomates, de coriandre, de citron vert et d’oranges, puis garni de maiz tostado (noix de maïs grillée), de chifles (chips de plantain), d'avocat et de sauce piquante, pour que les végétariens se régalent également de ceviche.

Comme dans de nombreux pays, boire de l'eau du robinet n'est pas recommandé. Évitez également les glaçons dans les boissons et pensez à peler vos fruits et légumes avant de les consommer. 

Pour respecter l'environnement, essayez d'éviter d'acheter de l'eau en bouteille. Il est préférable de remplir une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée dès que vous en avez l’occasion, notamment dans les hôtels.

Cultures et coutumes

Environ 65% des Équatoriens sont d'origine européenne et 25% sont autochtones (répartis en une douzaine de groupes distincts). Dans ce pays de faible superficie, la nourriture, les vêtements, les dialectes et les coutumes varient selon les régions.

Les habitants de la côte (de Guayaquil) surnomment les montagnards (de Quito) les  conservateurs, tandis que les montagnards considèrent les maritimes comme incultes. Bien que généralement l’objet de plaisanteries légères, cette rivalité crée parfois des tensions entre les deux villes.

Aux Îles Galápagos, plus particulièrement :

Cet archipel d'îles volcaniques fascine scientifiques et curieux du monde entier depuis les travaux de Charles Darwin sur les tortues géantes, les lions de mer, les requins-marteaux et d'autres animaux sauvages spectaculaires. À l'origine un repaire de pirates, des vagues d’immigration se sont succédé depuis 1832. 26 000 résidents répartis sur les îles d'Isabela, Santa Cruz, Floreana, Baltra et San Cristobal, soit 5 îles habitées sur les 13 principales et les dizaines d'îles et d'îlots. Le reste des îles est le domaine de la faune, dont on protège soigneusement le précieux environnement.

Prise de photographies

Il convient de s’assurer que les adultes ou les enfants, en particulier dans les zones rurales éloignées, ont préalablement donné leur accord pour se faire photographier. Une modeste contribution financière peut être réclamée en retour.

Consommation d’alcool

Il convient de rester attentif, en particulier les fins de semaine, où de nombreuses personnes peuvent se retrouver sous l’emprise de l’alcool.

Festivals et événements

Carnaval

La semaine précédant le carême (généralement en février) est le théâtre de batailles rangées entre voisins et amis, à grand renfort de jets de farine, ballons d'eau et d’œufs. Plus bucolique et moins belliqueux, à Ambato, la farine est remplacée par des fleurs.

Inti Raymi (Festival du Soleil)

Commémorant le solstice et la récolte de juin, ce festival est célébré par les communautés autochtones d’Amérique du Sud, des barbecues, des feux de joie, des danses traditionnelles et des défilés se poursuivent pendant une semaine à Otavalo.

Mama Negra

L'événement le plus important du calendrier Latacunga est l’occasion de réjouissances générales avec un défilé en costumes flamboyants, des danses, et … des boissons. Honorant à la fois la Virgen de las Mercedes et la libération des esclaves africains au XIXe siècle, il a lieu deux fois par an, en septembre et en novembre.

Fête de l'indépendance de Cuenca

Le Jour des morts, le 2 novembre est une fête traditionnelle observée dans tout l'Équateur. Le lendemain à Cuenca, on descend dans la rue pour célébrer l’indépendance de la domination espagnole.

Jours féries

1er janvier : jour de l'an
19 avril : Vendredi saint
1er mai : fête du Travail
24 mai : Bataille de Pichincha
10 août : fête de l'indépendance
9 octobre : ??Fête de l'indépendance de Guayaquil
2 novembre : All Soul's Day
3 novembre : Fête de l'indépendance de Cuenca
25 décembre : Noël

Aux Îles Galápagos, en plus :

6 janvier: Épiphanie

Pour une liste actualisée des jours fériés en Équateur, rendez-vous sur:  https://www.worldtravelguide.net/guides/south-america/ecuador/public-holidays/

Les incontournables

Top 5 des merveilles naturelles d’Équateur :

1. Volcans

L'Équateur est un paradis pour l'escalade et l'alpinisme, certains des volcans étant les plus élevés (et les plus actifs) du monde. Juste au sud de Quito se trouve «l'avenue des volcans», qui comprend le plus haut sommet du pays, et pas moins de neuf volcans impressionnants.

2. Plages

L'Équateur est un paradis pour les amoureux de la plage, on y trouve les endroits les plus magnifiques de la côte Pacifique en Amérique du Sud. Pour plus d’authenticité et des lieux moins bondés, on trouvera un peu plus d'intimité dans le parc de Machalilla, un espace protégé qui abrite un groupe de Mantas, 40 familles, descendants directs des aborigènes originaux, précédant les Incas et vivant l'auto-suffisance selon les coutumes de leurs ancêtres. Leur musée est riche de fouilles archéologiques locales.

3. Les Andes

Difficile à ignorer, les Andes forment la colonne vertébrale rocheuse de l'Équateur et abritent des vallées tropicales à couper le souffle, des sommets enneigés et des lacs de montagne frais. On s’évade des étés chauds pour un éventail inoubliable d'aventures en haute altitude.

4. L'Amazonie

Riche en couleurs et en diversité naturelle, une partie importante de la célèbre forêt amazonienne est située à l'ouest des Andes. Cette incroyable jungle abrite des espèces fascinantes et uniques , et c’est  un endroit idéal pour le canoë, la randonnée et l'ornithologie

5. Îles Galápagos

Voyagez dans un monde perdu et découvrez une faune qui inspire visiteurs et scientifiques. Relativement épargnée par l’homme ce Disneyland écologique est le joyau de la couronne scintillante de l'Équateur.

La meilleure faune à repérer :

1. Lions de mer

Que vous flâniez sur la plage ou pratiquant le snorkeling, vous rencontrerez ces animaux capricieux, ludiques voire intrépides, mais gardez vos distances de 2 mètres, ils sont curieux…

2. Iguanes marins

Seul lézard au monde capable de vivre et de se nourrir dans l'océan, l'iguane marin se trouve uniquement aux Galápagos. D’apparence féroce, ces reptiles ne se nourrissent que d'algues. Leurs capacités pulmonaires permettant une immersion de 30 minutes à la recherche de nourriture sous-marine, ils se promènent aussi sur les rochers escarpés.

3. Requins marteaux

Bénéficiant d’une physiologie parmi les plus déroutantes du règne animal, leurs troupeaux abondent au large des îles Wolf, Bartolome, Santa Cruz et Darwin, pour des opportunités de photos incroyables et surréalistes. Plonger parmi eux n'est pas aussi effrayant ou dangereux qu'on pourrait le penser.

4. Pinsons

Les pinsons de Darwin ont donné naissance à la théorie de l'évolution. Étudiant les différences entre les pinsons des différentes îles, Darwin a émis l'hypothèse que leur adaptation à leurs habitats ont entraîné leur mutation en différentes espèces. .

5. Tortues géantes

Un voyage dans ces îles est incomplet sans une visite à ses résidents les plus célèbres. Pesant jusqu'à 400 kg, avec une longévité de plus de 100 ans et pouvant vivre jusqu'à 1 an sans nourriture, le spectacle de ces monstres doux et lents est fascinant … et vous rendra humbles.

6. Tortues marines

Le snorkeling aux côtés de ces majestueuses créatures sera le point d’orgue de votre voyage. Observez également les nids de tortues sur les plages,  qui sont leur foyer. 

7. Fou à pieds bleus

Malgré leur air de mouettes aux ongles peints, leurs scènes de chasse sont un spectacle exceptionnel. Leur piqué en groupe, d’une hauteur de 30 mètres, frappe l'eau à 60 km/h avec un sifflement aigu qui vous laissera le temps d’armer et régler votre appareil photo.

 

Voyage responsable

So – Leader s'engage à vous faire voyager d'une manière respectueuse des populations locales, de leur culture, des économies locales et de l'environnement. Il est important de se rappeler que ce qui peut être un comportement, une tenue vestimentaire et une langue acceptables dans votre propre pays peut ne pas convenir dans un autre. Veuillez garder cela à l'esprit lorsque vous voyagez.

Principaux conseils de voyage responsable pour l’Équateur

1. Soyez toujours attentif et respectueux des coutumes, traditions, religion et culture de vos hôtes. Evitez de vous ingérer et prendre parti dans les affaires politiques ou sociales locales. 

2. Assurez-vous que les personnes prises en photos y consentent, surtout les enfants. Engagez-vous à les protéger contre toute forme d’exploitation ou de violence sexuelle

3. En visite chez l’habitant, ne distribuez ni cadeaux ni argent : vous n’êtes plus un « client roi » en pays conquis, mais un « simple invité » qui représente et doit faire honneur à son pays.

4. Apprenez quelques mots de la langue locale et essayez de l’utiliser, ne serait-ce que pour briser la glace !

5. Le marchandage sur les marchés doit rester bon enfant, avec calme et raison. C’est comme un jeu de rôle, qui peut être amusant ! Si le marchandage n’est pas de mise, n’insistez pas.

6. Privilégiez les productions alimentaires régionales et l’artisanat local. Les soutenir contribue au maintien des métiers traditionnels. Sauf à Pékin, évitez le « made in China »

7. Bannissez les entreprises qui exploitent ou abusent des animaux, surtout ceux menacés et n’achetez pas d'ivoire, corail ou tout autre produit issu d'animaux en voie de disparition.

8. Ne gaspillez pas l’eau ni l’énergie. Respectez les règles affichées dans les hôtels, musées, plages ou autres espaces naturels pour contribuer à préserver l’équilibre des lieux.  

9. Pour des raisons environnementales, évitez d'acheter de l'eau en bouteilles plastique. Remplissez votre gourde ou une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée.

10. Débarrassez-vous de vos déchets et triez-les toujours soigneusement, y compris les mégots de cigarette.

Notre selection de voyages

AUTOTOUR EN ÉQUATEUR | CIRCUIT 13 JOURS & 10 NUITS

VOYAGE EQUATEUR – GALAPAGOS

AUTOTOUR EN ÉQUATEUR | CIRCUIT 13 JOURS & 10 NUITS26 13 jours/10 nuits Du 16/01/2021 au 31/12/2021
A partir de 2353€TTCPour un départ le 16/01/2021 1 don de
235€ inclus
pour votre
association
Voir l'offre
EQUATEUR AUTHENTIQUE | CIRCUIT 13 JOURS & 10 NUITS

VOYAGE EQUATEUR – GALAPAGOS

EQUATEUR AUTHENTIQUE | CIRCUIT 13 JOURS & 10 NUITS63 13 jours/10 nuits Du 01/11/2021 au 31/12/2021
A partir de 2353€TTCPour un départ le 01/11/2021 1 don de
235€ inclus
pour votre
association
Voir l'offre
EQUATEUR AUTHENTIQUE ET SES EXTENSIONS : CIRCUIT 17 JOURS & 14 NUITS

VOYAGE EQUATEUR – GALAPAGOS

EQUATEUR AUTHENTIQUE ET SES EXTENSIONS : CIRCUIT 17 JOURS & 14 NUITS24 17 jours/14 nuits Du 01/11/2021 au 31/12/2021
A partir de 3529€TTCPour un départ le 01/11/2021 1 don de
352€ inclus
pour votre
association
Voir l'offre