CAMBODGE

Capitale : Phnom Penh (2 millions d'habitants)
Population : 16 millions d'habitants
Langue officielle :  khmer
Monnaie locale : Riel cambodgien (KHR) Taux de change
Fuseau horaire : (GMT + 07:00) Bangkok, Hanoï, Jakarta
Prises électriquesVérifiez le type de prise électrique sur la destination
Indicatif téléphonique : +85

Travel–Score de la destination : 20/50
L’indice Travel-Score calculera l’ensemble des points obtenus sur un total possible de 100 points. Il additionnera le score de cette destination (sur 50) avec la note obtenue par le programme sélectionné (sur 50 également).
Ces points obtenus vous permettront d’évaluer vos options de voyage. Ils tiennent compte à la fois de l’impact humain et environnemental de votre programme, des efforts du pays en matière de développement durable, le niveau de liberté de la population que vous allez rencontrer et la distance de votre déplacement.

Formalités

Veuillez trouver toutes les formalités ici.

Attention : les conditions sanitaires, les formalités d’entrée, les règles spécifiques aux enfants non accompagnés de leurs deux parents, et les procédures d’obtention de visa sont susceptibles de modification sans préavis. Nous recommandons de  contacter l’ambassade ou le consulat le plus proche lors de votre inscription et quinze jours avant votre départ.

Présentation

Des montagnes de Cardamome aux rives du Mékong, du lever du soleil sur Angkor ou le crépuscule sur les ruines de Tha Promh, le monde moderne semble très lointain. Figé par son histoire récente tragique, le Cambodge s’est rapidement remis en mouvement. Les galeries d’art surgissent à Phnom Penh, et Siam Reap reste à la hauteur de sa réputation. On ne vient plus au Cambodge uniquement pour la contemplation des temples

Géographie et environnement

Bordée par le Vietnam, la Thaïlande et le Laos, la majeure partie du Cambodge est couverte de forêts, mais cette situation évolue rapidement en raison de l’essor de l'agriculture et de  l'exploitation forestière qui provoquent la déforestation. Le plus grand lac d’Asie du Sud-Est, le Tonlé Sap (Grand Lac) rejoint le fleuve Mékong à Phnom Penh et son volume quadruple pendant la mousson.

Si la plus grande partie du pays se situe dans le bassin du Tonlé Sap et les basses terres du Mékong, c’est parce qu’elles sont cultivées, fertiles, et donc les plus peuplées. Les chainons montagneux, dont la chaîne de l’Eléphant, et la chaîne des Cardamomes le long de la frontière avec la Thaïlande

La meilleure saison pour visiter le Cambodge

Toute période de l’année est un bon moment pour voyager au Cambodge, chaque saison ayant ses avantages. Le climat au Cambodge est généralement chaud et humide toute l'année. Les températures stagnent à 30° tout au long de l'année et descendent à 20° la nuit. Deux saisons au Cambodge. Le climat est humide et sec de novembre à mai et plus humide de juin à octobre.

Un peu d’histoire

600 : Tout le Cambodge est hautement civilisé

802 : Jayavarman fonde l'Empire Khmer

1203-1220 : Le roi Jayavarman VII soumet les Chams du Vietnam à se soumettre.

1431 : Les Thaïlandais s'emparent de la capitale cambodgienne Angkor et coincent le Cambodge entre deux puissants voisins Thaïlande et Vietnam

1772 : Les Thaïlandais détruisent Phnom Penh puis envahissent le Cambodge

1863 : Le Cambodge devient un protectorat français 1941, occupation japonaise en 1943

1945 : Les Français reprennent le Cambodge qui devient indépendant en 1953

De nos jours

1955 : Les premières élections ont lieu au Cambodge

1968 : Les communistes commencent une guerre civile au Cambodge

1975 : Les communistes s'emparent de Phnom Penh. Pol Pot introduit un régime tyrannique. 1978 Le Vietnam envahit le Cambodge

1989 : Les forces vietnamiennes se retirent du Cambodge

1991 : Les accords de paix de Paris sont signés et élections en 1993

2004 : Norodom Sihamoni devient roi et on découvre des gisements de pétrole

Votre argent

Les principales cartes de crédit sont largement acceptées dans les grands magasins, les hôtels et les restaurants au Cambodge, rarement voire jamais par les petits vendeurs, tels que les petits restaurants familiaux, les étals de marché ou les villes et régions rurales isolées.

Les guichets automatiques sont répandus dans les grandes villes et délivrent des dollars sujets à commission bancaire, que vous devrez échanger pour payer les petits achats en riel.

Les serveurs des bars et des restos (surtout dans les grandes villes) ont pris l’habitude de recevoir un pourboire. Pensez également aux chauffeurs et aux guides, selon que vous aurez apprécié leur prestation.

Absolument tous les passagers de voyage So-Leader doivent avoir souscrit une assurance voyage, élément essentiel et nécessaire de chaque voyage.

Prix de la vie, à titre indicatif :

Bouteille de bière dans le commerce : 2000 Riels (0, 50 €)

Plat street-food 2 €$.

Repas Restaurant local 5 €

Repas restaurants haut de gamme 15 €

Majorez ces montants de 20% dans les lieux à forte fréquentation touristique

Méfiez-vous des billets $ abîmés ou déchirés que les Cambodgiens risquent de refuser.

Consommation

La couverture des téléphones portables est généralement excellente au Cambodge, surtout en ville, et moins bonne voire inexistante dans certaines des régions rurales ou montagneuses.

Plus encore qu’à domicile, le téléphone portable est souvent indispensable à l’étranger, pour (communiquer ou surfer, principalement consulter un plan ou vérifier un taux de conversion). Pour ne pas dépendre exclusivement du wifi, il faut activer son itinérance, les principaux opérateurs français ont contracté avec les opérateurs locaux mais vérifiez au préalable les tarifs à l'international et les pays inclus dans votre forfait. 

3 solutions :

-              vous désactivez l'accès aux données mobiles à l'étranger et cherchez des bornes WIFI

-              vous souscrivez une option internationale ponctuelle pour le(s) pays de destination.

-              Si vous avez un second téléphone débloqué, vous achetez une Carte Sim Internationale ou une Carte Sim locale pour la durée du séjour

Les transports en :

Bus

Si les arrivées et départs s'effectuent généralement depuis le centre-ville en province, chaque compagnie dispose de son propre terminal à Phnom Penh. On distingue 3 niveaux de confort: VIP (pour les long trajets), 2ème (confortable sans plus) et 3ème classe ("immersion totale ").

Train

Réseau restreint à deux lignes. Notamment Phnom Penh à Sihanoukville. Les années de guerre ont ravagé le réseau ferroviaire, en rénovation permanente, ni ponctuel, ni rapide, ni fiable.

Avion

Des liaisons intérieures entre les 3 aéroports internationaux au Cambodge à Phnom Penh (Pochentong), Siam Reap et Sihanoukville

Bateau

Naviguer sur le Mékong ou le Tonlé Sap depuis Phnom Penh vers Siam Reap, ou Ho Chi Minh Ville, c’est l’opportunité de réaliser l’importance humaine et économique des voies navigables. 

L’hébergement au Cambodge

Au Cambodge, l’hébergement répond à tous les besoins, tous niveaux de conforts confondus.

Les petits hôtels et guesthouse sont simples et les équipements sommaires. Les écolodges près de la nature vous offrent un cadre de découverte éco touristique.

Les hôtels économiques disposent d’une salle de bain privée et certains ont une piscine.

L’hôtellerie de charme se concentre dans les centres touristiques avec un confort maximum.

Les hôtels de luxe aux standards internationaux se limitent à Phnom Penh et Siam Reap.             

A boire et à manger

Il est impossible de découvrir totalement un pays sans y avoir testé les spécialités culinaires et avoir partagé un repas ou une collation avec des locaux. 

Les options sont infinies. Le temps dont vous disposez, vos goûts alimentaires et votre budget vous feront goûter la street-food, un repas sur le pouce simple et bon marché, ou une grande table gastronomique ; que ce soit en centre-ville, une station touristique ou au sein d’une communauté locale, et cela, où que vous soyez dans le monde.

Comme dans la plupart des pays asiatiques, le riz, les soupes de nouilles et les sautés sont courants au Cambodge. S'appuyant sur les cuisines thaïlandaise, chinoise et vietnamienne, la cuisine cambodgienne a un goût prononcé mais n'est généralement pas aussi épicée que celle des pays voisins.

Choses à essayer au Cambodge

1. Poisson amok

Un poisson cuit dans une sauce curry et noix de coco, au gingembre, à la citronnelle et au curcuma et enveloppé dans des feuilles de bananier. Un plat qui fond dans la bouche.

2. Nom Banh Chok

Servies au petit-déjeuner ou en collation l'après-midi, ces nouilles de riz fermentées fabriquées à la main sont garnies de sauce de poisson et de légumes crus, menthe et basilic.

3. Lap Khmer

Du bœuf mariné légèrement émincé, garni de citronnelle, d'échalotes, d'ail, de sauce de poisson, d'herbes, de légumes et de nombreux piments rouges.

4. Ongkrong Saek Koo

Des fourmis rouges cuites avec du gingembre, de la citronnelle, de l'ail, des échalotes et du bœuf émincé, avec beaucoup de piments pour dominer la délicate saveur aigre des fourmis

5. Baguettes de pain

Vestige du passé colonial français, des baguettes fraîches et croustillantes sont vendues dans les kiosques de rue et sur les marchés, pour un excellent petit-déjeuner ou une collation

6. Fruits tropicaux

Les fruits du jacquier, mangues, bananes, ananas, fruits du dragon et melon d'eau abondent  au Cambodge, qu’un vendeur de rue préparera en jus de fruits frais ou en smoothie

7. Café glacé

Sucré avec du lait concentré, le café glacé est une boisson très appréciée au Cambodge.

Comme dans de nombreux pays, boire de l'eau du robinet n'est pas recommandé. Évitez également les glaçons dans les boissons et pensez à peler vos fruits et légumes avant de les consommer. 

Pour respecter l'environnement, essayez d'éviter d'acheter de l'eau en bouteille. Il est préférable de remplir une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée dès que vous en avez l’occasion, notamment dans les hôtels.

Cultures et coutumes

La culture khmère dure depuis des siècles et est basée sur la tradition: honorer les ancêtres, respecter les aînés et mener une vie honnête, humble et gentille. C’est probablement la raison pour laquelle les Cambodgiens comptent parmi les peuples les plus chaleureux, hospitaliers et humbles du monde. Par-delà ces qualités, les Cambodgiens étonnent par leur capacité remarquable à vivre après les atrocités qui ont ravagé le pays dans les années 1970.

Comme dans d'autres pays voisins comme la Thaïlande, le concept de «face à face» est important. Il est primordial de faire preuve de contrôle et de garder une nature pacifique en public, de même que de ne pas perdre patience ou de ridiculiser les autres.

La plupart des Khmers sont bouddhistes. Les moines sont très respectés dans la société, les fêtes et cérémonies religieuses, éléments importants de la vie quotidienne. En robe safran, ils prient dans de grands temples élaborés, ou des sanctuaires.

En dépit des années de lavages de cerveaux et autres concepts, les coutumes et traditions khmères se sont maintenues à travers la danse, les arts, les festivals et les costumes traditionnels qui perdurent aux côtés de la musique pop moderne et de la danse.

Festivals et événements

Chute de Pol Pot

Tous les 7 janvier, le Cambodge fête la chute du régime de Pol Pot et la fin des khmers Rouges suite à l’intervention de l’armée vietnamienne, le 7 janvier 1979.

Chaul Chnam Chen

Le nouvel an lunaire, appelé Têt au Vietnam est fêté durant 3 jours fin janvier par les communautés chinoises et vietnamiennes.

Le Nouvel An khmer (Chaul Chnam Thmey)

Pendant plus de 3 jours, les Cambodgiens font des offrandes aux temples et nettoient leur maison. Evitez les temples d’Angkor à ces dates, ils sont très fréquentés. Marquant la fin de la saison sèche, de nombreuses batailles d’eau animent et arrosent certains villages

Le « Jour de la Colère »

Le 20 mai, on commémore le génocide qui éliminé un tiers de la population cambodgienne de 1975 à 1979.

Chat Preah Nendkal “ Sillon sacré”.

La famille royale se charge de mener la cérémonie qui marque le début de la saison des plantations de riz, devant le Musée national, près du Palais Royal à Phnom Penh.

L’anniversaire du Roi Norodom Sihamoni.

Un feu d’artifice tiré sur les berges de la rivière Tonlé Sap à Phnom Penh, face au Palais Royal.

Pchum Ben.

Comme pour la Toussaint, on rend hommage aux défunts avec des offrandes dans 7 temples bouddhistes différents avec les anciens, en septembre ou octobre pendant quinzaine de jours

L’anniversaire du Roi Norodom Sihanouk

Une grande fête au Palais Royal le 31 octobre pour l’anniversaire du père du roi actuel

Fête de l’indépendance du Cambodge

Célébrée le 9 novembre, c’est une date essentielle pour les Cambodgiens

Bon Om Tuk (Fête des Eaux)

Durant 3 jours en novembre, la foule assiste à des courses spectaculaires sur le lac et la rivière Tonlé Sap, avec les bateaux et le ciel qui s’illuminent. On célèbre l’inversion de ce cours d’eau consécutif à l’arrivée des pluies et des moussons depuis mai, l’accumulation d'eau dans le Mékong la force à s’inverser et à redescendre dans le lac Tonlé Sap.

Jours féries

1er janvier : nouvel an

7 janvier : victoire sur le régime khmer rouge

8 mars : journée internationale de la femme

14, 15 et 16 avril : nouvel an khmer

1er mai : journée internationale du travail

6 mai : Visak Bochea

10 mai : fête du sillon sacré

Le 16,17 et 18 septembre : Pchum Ben

30,31 octobre et 1er novembre : fête des eaux

9 novembre : journée de l’indépendance

Les incontournables

Juste impossible de ne pas visiter Angkor, dont les temples vieux de plusieurs centaines d’années, classés au patrimoine mondial de l’UNESCO, constituent sur 400 km2 un des sites archéologiques les plus importants de la planète.  

Phnom Penh

La capitale du Cambodge est l’étape incontournable qui renait de ses cendres depuis le retrait des Khmers rouges. Surnommée Perle de l’Asie, elle abrite  de magnifiques édifices comme le Palais royal, le Musée national et le marché central, mi colonial, mi art déco ! Cette beauté n’enlève rien à son animation bouillonnante.

Sihanoukville

Longtemps appelée Kompong Song, « port agréable ». Un (autre) décor de rêve dans le Sud-est asiatique avec ses plages de sable blanc et de palmiers qui bordent  l’eau turquoise.

Siam Reap

Passage obligatoire pour l’accès au site archéologique, cette ville est devenue une destination de villégiature à proximité du lac Tonlé Sap, révélant son charmant centre historique.

Tonlé Sap

Le plus grand lac d’eau douce de la région, reconnu comme réserve de biosphère par l’UNESCO. Les villages de pêcheurs permettent de rentrer en contact avec la population et découvrir l’authenticité de la vie cambodgienne.

Voyage So-Leader s'engage à voyager de manière respectueuse des populations locales, de leur culture, de leurs économies et de l'environnement.

Il est important de se rappeler que ce qui peut être un comportement, une robe et une langue acceptables dans votre propre pays peuvent ne pas convenir dans un autre. S'il vous plaît, gardez cela à l'esprit lors d'un voyage.

Principaux conseils de voyage responsable pour le Cambodge

1. Soyez toujours attentif et respectueux des coutumes, traditions, religion et culture de vos hôtes. Evitez de vous ingérer et prendre parti dans les affaires politiques ou sociales locales. 

2. Assurez-vous que les personnes prises en photos y consentent, surtout les enfants. Engagez-vous à les protéger contre toute forme d’exploitation ou de violence sexuelle.

3. En visite chez l’habitant, ne distribuez ni cadeaux ni argent : vous n’êtes plus un « client roi » en pays conquis, mais un « simple invité » qui représente et doit faire honneur à son pays.

4. Apprenez quelques mots de la langue locale et essayez de l’utiliser, ne serait-ce que pour briser la glace !

5. Le marchandage sur les marchés doit rester bon enfant, avec calme et raison. C’est comme un jeu de rôle, qui peut être amusant ! Si le marchandage n’est pas de mise, n’insistez pas.

6. Privilégiez les productions alimentaires régionales et l’artisanat local. Les soutenir contribue au maintien des métiers traditionnels. Sauf à Pékin, évitez le « made in China »

7. Bannissez les entreprises qui exploitent ou abusent des animaux, surtout ceux menacés et n’achetez pas d'ivoire, corail ou tout autre produit issu d'animaux en voie de disparition.

8. Ne gaspillez pas l’eau ni l’énergie. Respectez les règles affichées dans les hôtels, musées, plages ou autres espaces naturels pour contribuer à préserver l’équilibre des lieux.  

9. Pour des raisons environnementales, évitez d'acheter de l'eau en bouteilles plastique. Remplissez votre gourde ou une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée.

10. Débarrassez-vous de vos déchets et triez-les toujours soigneusement, y compris les mégots de cigarette.

 

Notre selection de voyages

MONDULKIRI : L'ULTIME FRONTIERE

VOYAGE CAMBODGE

MONDULKIRI : L'ULTIME FRONTIERE60 4 jours/3 nuits Du 31/10/2020 au 01/11/2021
A partir de 1028€TTCPour un départ le 31/10/2020 1 don de
102€ inclus
pour votre
association
Voir l'offre
HERITAGE CULTUREL ET RENCONTRES COMMUNAUTAIRES

VOYAGE CAMBODGE

HERITAGE CULTUREL ET RENCONTRES COMMUNAUTAIRES60 9 jours/8 nuits Du 01/10/2020 au 01/11/2021
A partir de 1814€TTCPour un départ le 01/10/2020 1 don de
181€ inclus
pour votre
association
Voir l'offre