INDONESIE

Capitale : Jakarta (10 millions habitants)
Population: environ 270 millions habitants 
Langue Officielle : bahasa indonesia (langue officielle), des langues ethniques et dialectes.   
Monnaie locale : Roupie indonésienne (IDR) Taux de change
Fuseau horaire : (UTC+8) Bangkok, Hanoi, Jakarta
Prises électriques :Vérifiez la prise électrique à destination.
Indicatif téléphonique : +62

Travel–Score de la destination : 19/50
L’indice Travel-Score calculera l’ensemble des points obtenus sur un total possible de 100 points. Il additionnera le score de cette destination (sur 50) avec la note obtenue par le programme sélectionné (sur 50 également).
Ces points obtenus vous permettront d’évaluer vos options de voyage. Ils tiennent compte à la fois de l’impact humain et environnemental de votre programme, des efforts du pays en matière de développement durable, le niveau de liberté de la population que vous allez rencontrer et la distance de votre déplacement.     

Formalités

Veuillez trouver toutes les formalités ici.

Attention : les conditions sanitaires, les formalités d’entrée, les règles spécifiques aux enfants non accompagnés de leurs deux parents, et les procédures d’obtention de visa sont susceptibles de modification sans préavis. Nous recommandons de  contacter l’ambassade ou le consulat le plus proche lors de votre inscription et quinze jours avant votre départ.

Présentation

L’archipel indonésien, le plus vaste du monde, compte 18 306  îles, dont environ 6 000 non habitées. Seuls 2 tiers de ces îles portent un nom !

L'Indonésie, quatrième pays du monde par sa population, est insulaire, avec deux façades océaniques, l'océan Indien et l'océan Pacifique. Sa localisation stratégique localisée entre Asie et Australie le porte à la croisée des grandes routes du commerce international entre l'Occident et l'Orient. Cette dimension maritime a largement contribué à façonner les sociétés et les territoires d'un pays qui participe à la dynamique économique de l'Asie orientale.

Géographie et environnement

L’archipel est subdivisé en différents chapelets d’iles. On en identifie trois.

- Les îles de la Sonde, réparties en deux groupes ; les grandes îles de la Sonde (Java, Sumatra, Sulawesi, Bornéo) et les petites îles de la Sonde (les petites îles de la Sonde orientale, les petites îles de la Sonde occidentale, Bali et le Timor oriental)

- Les Moluques (Halmahera, Seram, Aru, Tanimbar…)

- La Nouvelle Guinée

- Les plus grandes îles sont Java (également la plus peuplée), Bornéo, Sumatra, la Papouasie occidentale et Sulawesi.

Au total, son envergure atteint 5000 km, d’est en ouest (l’équivalent de la distance entre Paris et le Golfe Persique). Si la superficie terrestre représente 1,9 millions de kilomètres carrés, on estime que son territoire maritime est trois fois plus grand. L’Indonésie partage ses frontières terrestres avec la Malaisie à l’est ainsi que la Papouasie-Nouvelle-Guinée, à l’ouest.

L’Indonésie se situe à la rencontre de trois grandes plaques tectoniques. Deux de ces plaques, la plaque indo-australienne et la plaque eurasienne expliquent son morcellement et la diversité de ses îles, mais également la présence de ses nombreux volcans ainsi que son importante activité sismique.

En effet, choisir l’Indonésie, c’est tout de même s’aventurer dans la zone la plus volcanique du monde ! Au nombre de 150 en tout, ces volcans en activité font partie de la « ceinture de feu du Pacifique », une succession de volcans sur 40 000 km.

On les distingue généralement au sein de 6 entités : les volcans de Sumatra, ceux du détroit de la Sonde et de Java, des petites îles de la Sonde, de Sulawesi et des îles Sangihe, et d’Halmahera.

La meilleure saison pour visiter l’Indonésie

Toute l’année, mais de mai à octobre, c’est la saison sèche. Si vous pouvez éviter la forte pression touristique à Bali en juillet-août, préférez les mois de juin et septembre.

Un peu d’histoire

Ve - XIVe siècles – Période hindouiste et bouddhiste. Construction du sanctuaire bouddhiste de Borobudur (IXe s.). Les empires indianisés se succèdent, le dernier étant l’empire hindou Mojopahit (1292-1398).

XIVe siècle – Les musulmans présents dans l’archipel développent l’influence de l’Islam (à partir de Java et Sumatra).

Fin du XVe siècle – Les royaumes musulmans supplantent l’empire Mojopahit.

A partir du XVIe siècle – Les Européens, attirés par le commerce des épices, créent divers comptoirs : portugais d’abord, suivis de tentatives anglaises définitivement abandonnées en 1824, et hollandais surtout, après une première expédition en 1596 et la fondation de la Compagnie hollandaise des Indes orientales (VOC) en 1602. Celle-ci établit sa capitale à Batavia, devenue Jakarta à l’indépendance.

XIXe siècle – Le régime colonial hollandais s’impose dans l’ensemble de l’archipel.

1942 – Débarquement des troupes japonaises, qui met fin à l’administration néerlandaise ; l’occupation durera jusqu’en août 1945.

17 août 1945 – Proclamation de l’indépendance par Sukarno (fondateur du Parti National Indonésien en 1927) et Mohamed Hatta, le surlendemain de la capitulation du Japon.

De nos jours

Avril 1955 – Conférence des nations asiatiques et africaines à Bandung, qui préfigure le mouvement des non-alignés.

21 mai 1998 –Yusuf Habibie succède au président Suharto, après 32 ans de pouvoir. Etablissement d’un régime multipartiste.

30 août 1999 – Les habitants de Timor Est votent massivement en faveur de leur indépendance lors d’un référendum organisé par les Nations-Unies.

20 mai 2002 – Proclamation de l’indépendance de Timor Est.

Votre argent

Les prix sont indiqués sur la base d'un plat principal par personne, sans les boissons. L’entrée ou le dessert pris en plus ne grèveront pas beaucoup l’addition, sauf dans les endroits chic, qui ajoutent des taxes aux prix indiqués sur la carte. Si c’est le cas, c’est indiqué en bas de la carte et leur montant varie de 10 à 21 %.

- Bon marché : moins de 40 000 IRP (environ 2,70 €).

- Prix moyens : de 40 000 à 80 000 IRP (environ 2,70 à 5,40 €).

- Chic : de 80 000 à 120 000 IRP (environ 5,40 à 10 €).

Pourboires

Comme partout dans le Sud-Est asiatique, cette pratique s’est installée avec le tourisme. En Indonésie, elle demeure encore peu courante. Dans les hôtels et les restaurants, aucun pourboire n’est obligatoire, mais ils peuvent ajouter de 10 à 15 % en sus pour le service.

Les transports en Indonésie

Avion

L’avion est le moyen de transport le plus rapide et le plus pratique ; c’est parfois le seul moyen de rallier certaines parties de l’archipel. Les compagnies intérieures sont nombreuses, et les vols généralement peu coûteux. N’oubliez pas que les vols vers des destinations lointaines peuvent être annulés ou retardés, surtout en cas de mauvais temps.

Compagnies aériennes en Indonésie

Une dizaine de compagnies proposent des vols intérieurs. Obtenir des informations fiables sur les liaisons intérieures en Indonésie relève du défi, mais nos partenaires locaux disposent des meilleures sources de renseignements.

Bateau

Les îles et archipels de Sumatra, Java, Bali, Nusa Tenggara (petites îles de la Sonde) et Sulawesi (Célèbes) sont tous reliés par des ferries réguliers. Vous pourrez ainsi parcourir, d’une île à l’autre, tout le pays, de Sumatra à Timor Ouest. Pour les liaisons locales, des ferries circulent plusieurs fois par semaine, quotidiennement, voire toutes les heures sur les lignes fréquentées (Java-Bali-Lombok-Sumbawa). Renseignez-vous auprès des compagnies, dans les ports, dans les hôtels et dans les agences de voyages.

Pour Kalimantan, les Moluques et la Papouasie, les principales liaisons sont assurées par la compagnie nationale Pelni.

L’hébergement en Indonésie

L'Indonésie possède un large panel d’hébergements, allant de la pièce rudimentaire, dotée d’un simple matelas, à la chambre très luxueuse d’un cinq-étoiles. Bien que les tarifs varient considérablement d’un endroit à l’autre de l’archipel, le pays offre l’un des meilleurs rapports qualité/prix de l’Asie du Sud-Est.

Les lieux touristiques comptent d’innombrables hôtels et restaurants abordables, et Bali regroupe les meilleurs établissements pour tous les budgets. Les tarifs n’augmentent pas vraiment dans les régions excentrées, où les établissements sont souvent d’un moindre confort.

La catégorie “petits budgets” regroupe les chambres avec ventilateur des losmen (hôtels basiques, souvent tenus en famille) ou des hôtels rudimentaires, avec un lit et un mandi (salle de bain  à l’indonésienne) collectif – excepté dans les villes comme Jakarta et Jogjakarta où les chambres disposent généralement d’un mandi privatif.

Les complexes touristiques de Bali sont aussi luxueux que ceux des grandes enseignes mondiales.

Consommation

La couverture des téléphones portables est généralement excellente en Indonésie, surtout en ville, et moins bonne voire inexistante dans certaines des régions rurales ou montagneuses.

Plus encore qu’à domicile, le téléphone portable est souvent indispensable à l’étranger, pour (communiquer ou surfer, principalement consulter un plan ou vérifier un taux de conversion). Pour ne pas dépendre exclusivement du wifi, il faut activer son itinérance, les principaux opérateurs français ont contracté avec les opérateurs locaux mais vérifiez au préalable les tarifs à l'international et les pays inclus dans votre forfait. 

3 solutions :

-           vous désactivez l'accès aux données mobiles à l'étranger et cherchez des bornes WIFI

-           vous souscrivez une option internationale ponctuelle pour le(s) pays de destination.

-           Si vous avez un second téléphone débloqué, vous achetez une Carte Sim Internationale ou une Carte Sim locale pour la durée du séjour.

A boire et à manger

Il est impossible de découvrir totalement un pays sans y avoir testé les spécialités culinaires et avoir partagé un repas ou une collation avec des locaux. 

Les options sont infinies. Le temps dont vous disposez, vos goûts alimentaires et votre budget vous feront goûter la street-food, un repas sur le pouce simple et bon marché, ou une grande table gastronomique ; que ce soit en centre-ville, une station touristique ou au sein d’une communauté locale, et cela, où que vous soyez dans le monde.

Comme dans de nombreux pays, boire de l'eau du robinet n'est pas recommandé. Évitez également les glaçons dans les boissons et pensez à peler vos fruits et légumes avant de les consommer

Pour respecter l'environnement, essayez d'éviter d'acheter de l'eau en bouteille. Il est préférable de remplir une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée dès que vous en avez l’occasion, notamment dans les hôtels.

Cultures et coutumes

Bhinneka tunggal ika, « l’unité dans la diversité », est la devise nationale indonésienne. Cette neutralité bienveillante se traduit par une coexistence pacifique entre les ethnies et les religions, (islam, christianisme, protestantisme, bouddhisme, hindouisme et confucianisme) qui se côtoient globalement sans heurts, la Constitution garantissant l’égalité entre elles.

Wayang

Ce mot signifie « ombre », mais, par déformation, il désigne aussi toutes les formes de théâtre, y compris le wayang Orang, c’est-à-dire le théâtre humain. C’est un spectacle de marionnettes très populaire dans tout le pays, chef-d’œuvre du Patrimoine oral et immatériel de l’humanité par l’Unesco en 2003.

Modes de vie, ce qu'il faut faire

- Retirer ses chaussures et les laisser à l'extérieur avant d'entrer dans une maison.

- Donner une obole lorsque celle-ci est demandée à l'entrée d'un temple. Cela permet d'entretenir les temples.

Modes de vie, ce qu'il ne faut pas faire

- Discuter les mains sur les hanches, équivalent à défier quelqu'un avec qui l'on veut se battre.

- S'embrasser en public, même pour la bise entre parents.

- Danser enlacés, sauf dans les lieux très occidentalisés.

- S'asseoir par terre, les plantes de pied orientées vers quelqu'un.

- Pénétrer dans un temple sans sarong autour de la taille, dans un temple ou une mosquée jambes nues ou en chemise sans manches, dans une mosquée en gardant ses chaussures.

- Manger, tendre ou recevoir quelque chose de la main gauche, considérée comme impure.

- Désigner quelqu’un du doigt et toucher la tête des enfants, siège de l’âme.

- Se mettre au-dessus du prêtre qui officie dans une cérémonie religieuse.

Festivals et événements

Jours féries

1er janvier : nouvel an

1er mai : fête du Travail

1er juin : journée nationale du Pancasila. Ce jour férié commémore depuis 2015 la philosophie de l’État indonésien, le Pancasila, « 5 principes » en sanskrit.

17 août : fête de l’Indépendance. La proclamation de l’indépendance de l’Indonésie date du 17 août 1945. La célébration de ce jour historique est vécue avec beaucoup de ferveur par les Indonésiens.

25 décembre : Noël

Jours fériés mobiles - Fêtes musulmanes

La très grande majorité des Indonésiens se réclame de l’islam sunnite. Les principales fêtes du calendrier musulman – établi d’après les cycles de la Lune – sont donc déclarées jours fériés et leurs dates changent chaque année.

Nouvel an musulman

Al Mawlid, l'anniversaire du prophète

Al Isrâ’ wal Mi?râj, l'ascension du prophète

Idul Fitri, la fin du mois de ramadan

Idul Adha, la fête du sacrifice

Autres

Parmi les autres célébrations religieuses donnant lieu à des jours fériés figurent le nouvel an chinois (Imlek), le jour du Silence, d’origine hindoue (Nyepi) et le jour de l’Éveil du Bouddha (Waisak). Toutes suivent des calendriers distincts du calendrier grégorien et leurs dates varient d’une année à l’autre.

Les jours d’élections peuvent aussi être déclarés jours fériés par le Président.

Les incontournables

Île de Java

Sa chaîne de montagnes volcaniques, promesse de paysages extraordinaires d'une beauté sauvage, et sa forêt tropicale

Borobudur (île de Java)

Le plus grand ensemble bouddhique du monde, dans un merveilleux écrin à la confluence de cours d'eau, un incroyable monument

Jakarta (île de Java)

Dans une mégalopole où se côtoient l'or et la poussière, la mémoire de l'époque coloniale, le musée national, le vieux Jakarta et le port de Sunda Kelapa

Prambanan  (île de Java)

Le plus grand centre religieux hindou du monde, entouré d'une campagne constellée de temples hindous et de quelques temples bouddhiques

Volcan Bromo  (île de Java)

Volcan sacré pour les Javanais, un site absolument unique, une excursion qui restera l'un des grands souvenirs de votre passage à Java

Volcan Kawah Ijen (île de Java)

Au cœur d'une caldeira de 134 km, un cratère vert, le principal centre d'exploitation de soufre de toute l'Indonésie

Yogyakarta (île de Java)

Une ville créative aux vrais quartiers routards, berceau de la mystique javanaise, son palais du Sultan, ses arts et artisanats

Île de Sulawesi

Entre criques, massifs montagneux et hauts plateaux, de fascinantes ethnies

1. Soyez toujours attentif et respectueux des coutumes, traditions, religion et culture de vos hôtes. Evitez de vous ingérer et prendre parti dans les affaires politiques ou sociales locales. 

2. Assurez-vous que les personnes prises en photos y consentent, surtout les enfants. Engagez-vous à les protéger contre toute forme d’exploitation ou de violence sexuelle.

3. En visite chez l’habitant, ne distribuez ni cadeaux ni argent : vous n’êtes plus un « client roi » en pays conquis, mais un « simple invité » qui représente et doit faire honneur à son pays.

4. Apprenez quelques mots de la langue locale et essayez de l’utiliser, ne serait-ce que pour briser la glace !

5. Le marchandage sur les marchés doit rester bon enfant, avec calme et raison. C’est comme un jeu de rôle, qui peut être amusant ! Si le marchandage n’est pas de mise, n’insistez pas.

6. Privilégiez les productions alimentaires régionales et l’artisanat local. Les soutenir contribue au maintien des métiers traditionnels. Sauf à Pékin, évitez le « made in China »

7. Bannissez les entreprises qui exploitent ou abusent des animaux, surtout ceux menacés et n’achetez pas d'ivoire, corail ou tout autre produit issu d'animaux en voie de disparition.

8. Ne gaspillez pas l’eau ni l’énergie. Respectez les règles affichées dans les hôtels, musées, plages ou autres espaces naturels pour contribuer à préserver l’équilibre des lieux.  

9. Pour des raisons environnementales, évitez d'acheter de l'eau en bouteilles plastique. Remplissez votre gourde ou une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée.

10. Débarrassez-vous de vos déchets et triez-les toujours soigneusement, y compris les mégots de cigarette.

Notre selection de voyages

L'ARCHIPEL DES MOLUQUES D'ILE EN ILE

VOYAGE INDONESIE

L'ARCHIPEL DES MOLUQUES D'ILE EN ILE 59 11 jours/10 nuits Du 01/11/2020 au 01/11/2021
A partir de 1200€TTCPour un départ le 01/11/2020 1 don de
120€ inclus
pour votre
association
Voir l'offre