SEYCHELLES

Capitale : Victoria
Population : 97 000 habitants
Langues officielles : créole des Seychelles, français et anglais.
Monnaie locale : Roupie des Seychelles (SCR) Taux de change
Fuseau horaire : (GMT + 04:00) Victoria 
Prises électriques Type D (ancien britannique à 3 broches) 220V, 50Hz AC Vérifiez le type de prise électrique sur la destination
Indicatif téléphonique : +248 

Travel–Score de la destination : 27/50
L’indice Travel-Score calculera l’ensemble des points obtenus sur un total possible de 100 points. Il additionnera le score de cette destination (sur 50) avec la note obtenue par le programme sélectionné (sur 50 également).
Ces points obtenus vous permettront d’évaluer vos options de voyage. Ils tiennent compte à la fois de l’impact humain et environnemental de votre programme, des efforts du pays en matière de développement durable, le niveau de liberté de la population que vous allez rencontrer et la distance de votre déplacement.

Formalités

Vérifiez les formalités avec les autorités  ici

Attention : les conditions sanitaires, les formalités d’entrée, les règles spécifiques aux enfants non accompagnés de leurs deux parents, et les procédures d’obtention de visa sont susceptibles de modification sans préavis. Nous recommandons de  contacter l’ambassade ou le consulat le plus proche lors de votre inscription et quinze jours avant votre départ.

Présentation

La République des Seychelles prône l'écologie depuis les années 1970 : pour preuve, deux parcs nationaux terrestres, sept parcs marins, plusieurs réserves et sanctuaires, dont des îlots entiers, près de 50% du territoire national sont aujourd'hui protégés. 

Loin d’être un secret, les Seychelles sont un paradis terrestre où une île, un îlot permet de trouver son bonheur loin des foules. Naviguez d'île en île entre les plages de sable blanc, goûtez à la cuisine créole et jetez l'ancre où bon vous semble pour explorer des eaux cristallines. Les Seychelles sont considérées comme les Galápagos de l'Océan Indien, du fait de leur faune marine. Votre visite aux Seychelles vous fera rencontrer une vieille tortue géante, votre plongée avec tuba le long des récifs coralliens vous entourera de poissons tropicaux et les forêts de mangroves vous permettront d’admirer des cocotiers … inhabituels sous le regard de perroquets hurlants.

Géographie et environnement

115 îles granitiques ou coralliennes composent l'archipel des Seychelles à environ 2 300 kilomètres à l'est de la Tanzanie. Les trois îles principales Mahé, Praslin et La Digue attirent la majorité des visiteurs. Les Seychelles abritent un nombre impressionnant de plantes tropicales, dont la plante carnivore et une espèce rare de palmier, le "coco de mer". Le paysage est luxuriant, les frangipaniers en fleurs bordent les côtes de sable blanc et des orchidées sauvages celles des rivières sinueuses au cœur de la forêt tropicale. Les amoureux des oiseaux se réjouiront devant les fauvettes des Seychelles, les pies-robins, et diverses espèces de hérons et d'aigrettes.

Vous pouvez également trouver des tortues géantes centenaires tandis que les parcs nationaux marins abritent des requins baleines, des tortues de mer et des poissons tropicaux.

La meilleure saison pour visiter les Seychelles

Les températures varient peu tout au long de l'année, entre 24 et 31 °C,  et aucune période de l'année n'est véritablement à déconseiller. Grâce à la proximité de l'Equateur, la durée du jour est stable tout au long de l’année, le soleil se lève vers 6h et se couche vers 18h. 

Si l'archipel est situé hors de la trajectoire des cyclones, à l'exception cependant de l'atoll de Farquhar, régulièrement dévasté, les Seychelles subissent néanmoins l'influence des moussons, qui déterminent les deux grandes saisons. 

de mai à octobre: c’est l'hiver austral, l'air est frais et sec, mais, quand les alizés de la mousson de sud-est soufflent, l'océan se déchaîne. 
de novembre à avril: c’est l'été austral, la mousson de nord-ouest apporte des pluies courtes, mais souvent torrentielles. 
de mars à mai puis de septembre à novembre: les intersaisons, moins fréquentées et plus particulièrement propices à un séjour aux Seychelles. 


Les pluies s'avèrent plus fréquentes en janvier et février, notamment à Mahé et à Silhouette. Ce sont les mois où la végétation est la plus épanouie. 
Les passionnés d'ornithologie préféreront le mois d'avril et le retour des oiseaux migrateurs. Les amateurs de plongée choisiront de séjourner dans l'archipel entre octobre et mars : l'océan est calme et les fonds plus limpides.

Un peu d'histoire

L’archipel des Seychelles date de 250 millions d’années avec la dislocation de l’ancien continent Gondwana, séparant l’Afrique à l’ouest et l’Inde à l’est. Des sommets ont alors émergé de l’Océan Indien créant autant d’îles habitées jusqu’au IXe siècle par des tortues, des oiseaux et des cocos de mer.

Ce sont des navigateurs arabes qui ont ouvrent leurs comptoirs commerciaux en Afrique qui font escale aux Seychelles, qu’ils appellent l’atoll d’Aldabra (étoile de la constellation du Taureau) pour se ravitailler en eau et en nourriture.

Les Portugais sont les premiers navigateurs européens à faire escale aux Seychelles, Vasco de Gama accostant aux Amirantes en 1502. Mais ils ne songent pas à s’y installer faute de richesses naturelles (métaux précieux, ivoire, perles) qu’ils trouvent en Inde.

Aux XVIIe et XVIIIe siècles, les explorateurs anglais et français mènent leurs expéditions de reconnaissance et sont fascinés par la profusion d’oiseaux et de poissons, ainsi que par la taille des tortues géantes des Seychelles.

Les routes des Indes et les riches cargaisons des navires attirent alors les pirates chassés des Caraïbes qui y installent leurs repaires de 1680 à 1730

Déjà installés à la Réunion et à l’île Maurice, les Français mènent une expédition et prennent possession de l’archipel des Seychelles au nom du roi de France.

A la fin du XVIIIe siècle, les Seychelles passent sous contrôle britannique.

De nos jours

Cette domination perdure jusqu’à la déclaration d’indépendance en 1976. Au parti unique succède le multipartisme en 1991.

C'est votre argent

Il est sage de voyager avec suffisamment d’argent liquide (en monnaie locale) pour payer vos achats sur l’île et régler les frais accessoires. Les principales cartes de crédit sont généralement acceptées par les grands hôtels et les restaurants de style occidental des Seychelles. Assurez-vous d’avoir suffisamment d’argent pour couvrir les achats lorsque le crédit n’est pas disponible.

Des guichets automatiques existent dans les principales banques de Mahé, Praslin et La Digue, mais ne distribuent que la roupie des Seychelles. Les devises étrangères ne peuvent être changées que dans les banques ou les bureaux de change autorisés.

Dans les restaurants, des frais de service de 5 à 10% sont souvent ajoutés à la note, mais si le service est excellent, un peu de générosité sera appréciée.

Les transports aux Seychelles

Venir dans un pays pour y tester par soi-même les différents moyens de transport ajoute au plaisir et constitue souvent une expérience incroyable. Dans la mesure du possible, Voyage So-Leader recommande d’utiliser les modes de transport traditionnels qui ont en général un impact moindre sur l’environnement et qui permettent aussi de soutenir les opérateurs locaux.

Infrastructure routière : Le réseau routier est de bonne qualité et généralement bien entretenu. Attention néanmoins à la nature des routes, sinueuses et étroites, souvent dépourvues de bas-côtés, à la conduite à gauche et à la présence de piétons y compris la nuit. Le carburant se trouve facilement et le permis français est reconnu localement.

Taxis : Il est possible de prendre des taxis à Mahé et Praslin (course minimum 35 SCR), mais fixez le prix de la course avant de monter : les taxis n’ont pas de compteur. Après négociation, les taxis peuvent être loués à la journée, avec un tarif comparable aux locations de voitures.

Location de véhicule : En cas de location de véhicule auprès d’une entreprise locale, il est conseillé d’exiger un véhicule récent et en bon état, un contrat d’assurance en français et de vérifier les clauses (montant des franchises, cas d’exclusion de garantie), et la responsabilité civil

Transport aérien : Deux compagnies privées d’hélicoptères, fiables, organisent des vols au-dessus des îles de Mahé, de Praslin et de La Digue et desservent les hôtels de grand luxe, situés sur des îles privées (Île du nord, Frégate) ou des vols à la demande.

Transport maritime : les liaisons Mahé-Praslin-La Digue sont assurées plusieurs fois par jour en catamaran moderne de grande capacité

L'hébergement aux Seychelles

Longtemps réservé à quelques privilégiés, l'archipel des Seychelles pratique désormais un développement volontaire d'une hôtellerie plus abordable. Petits hôtels de charme et familiaux, chambres chez l'habitant, maisons et appartements à louer mettent l'authenticité et l'écologie au premier plan. Ecotourisme et séjour chez l'habitant redéfinissent ainsi les contours de ces îles paradisiaques.

Consommation

La réception GSM est correcte à Mahé, Praslin, La Digue, l’île du Nord, l’île Frégate et l’île Silhouette. Attention aux frais d'itinérance.

La couverture des téléphones portables est généralement excellente aux Seychelles, surtout en ville, et moins bonne voire inexistante dans certaines des régions rurales ou montagneuses.

Plus encore qu’à domicile, le téléphone portable est souvent indispensable à l’étranger, pour (communiquer ou surfer, principalement consulter un plan ou vérifier un taux de conversion). Pour ne pas dépendre exclusivement du wifi, il faut activer son itinérance, les principaux opérateurs français ont contracté avec les opérateurs locaux mais vérifiez au préalable les tarifs à l'international et les pays inclus dans votre forfait. 

3 solutions :

-              vous désactivez l'accès aux données mobiles à l'étranger et cherchez des bornes WIFI

-              vous souscrivez une option internationale ponctuelle pour le(s) pays de destination.

-              Si vous avez un second téléphone débloqué, vous achetez une Carte Sim Internationale ou une Carte Sim locale pour la durée du séjour

De nombreux hôtels et certains restaurants et cafés offrent une connexion Wi-Fi gratuite. Des hot spots Wi-Fi gratuits se trouvent dans certaines zones publiques de la capitale, Victoria, Beau Vallon et Anse Royale sur l'île principale.

Quel budget ?

Petite bouteille de boisson gazeuse = 1 EUR

Bière dans un bar ou un restaurant = 2,5 EUR

Déjeuner simple = 5 EUR   

Repas restaurant = 20 à 50 EUR

A boire et à manger

Il est impossible de découvrir totalement un pays sans y avoir testé les spécialités culinaires et avoir partagé un repas ou une collation avec des locaux. Les options sont infinies. Le temps dont vous disposez, vos goûts alimentaires et votre budget vous feront goûter la street-food, un repas sur le pouce simple et bon marché, ou une grande table gastronomique ; que ce soit en centre-ville, une station touristique ou au sein d’une communauté locale, et cela, où que vous soyez dans le monde.

Les Seychelles possèdent une fusion alléchante de cuisines, reflétant les diverses influences culturelles présentes dans les îles. Sans surprise, les fruits de mer sont l’aliment de base très frais comme le barracuda, le thon ou le poulpe, mélangés à une variété d'épices. Le riz, le lait de coco et le curry assaisonnent et accompagnent les fruits de mer, plats de viande et plats végétariens variés que vous trouverez. 

Les fruits tropicaux abondent sur les îles, la papaye, les mangues, les bananes et l’arbre à pain composent de nombreux plats seychellois.

A déguster absolument lors de votre séjour aux Seychelles

Caris masala : Un curry typiquement épicé composé d'un mélange de cumin, fenugrec, clou de girofle, safran, coriandre et graines de moutarde servi avec une combinaison de fruits de mer ou de légumes. 

Chutney de requin : Un plat typique des Seychelles à base de viande de requin bouillie, finement broyée et mélangée avec de l'oignon, du poivre, du sel, du curcuma et avec un jus de citron vert frais pressé sur le dessus.

Banane au lait de coco: Une grosse banane mûre cuite au lait de coco et au sucre (absolument délicieuse). C'est un dessert local populaire et incontournable aux Seychelles. 

A savoir : Boire de l'eau du robinet n'est pas recommandé aux Seychelles. Pour des raisons environnementales, évitez d'acheter de l'eau embouteillée et remplissez plutôt une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée.

Comme dans de nombreux pays, boire de l'eau du robinet n'est pas recommandé. Évitez également les glaçons dans les boissons et pensez à peler vos fruits et légumes avant de les consommer

Pour respecter l'environnement, essayez d'éviter d'acheter de l'eau en bouteille. Il est préférable de remplir une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée dès que vous en avez l’occasion, notamment dans les hôtels.

Culture et coutumes

La vraie vie aux Seychelles ne demande qu'à être approchée, leur gentillesse et leur ouverture d'esprit le mérite. Cueilleurs et pêcheurs plus que cultivateurs, ils entretiennent une relation privilégiée avec la nature dont ils connaissent tous les secrets. Ils ne demandent qu'à les partager avec leurs visiteurs qu'ils aiment à tutoyer d'entrée, et en plus, leur bonne humeur est très contagieuse. Si les villes s'urbanisent, les jolies maisons des villages et faubourgs sont colorées et cernées d'un beau jardin.

Toutes les occasions sont bonnes pour faire la fête, et toute promenade aboutira sur une manifestation folklorique ou une réunion de villageois vibrant au son de la musique créole tandis que poissons et crustacés grillent au barbecue. La musique est reine et au crépuscule, le moindre prétexte est bon pour danser le moutia et le sega. Entrer dans la danse, c'est pénétrer l'âme de l'archipel des Seychelles.

Les fêtes religieuses, sont un lien social  sont souvent prétexte à des compétitions sportives ou à des spectacles musicaux. 

La procession du 15 août rassemble la population au grand complet dans une débauche de couleurs. 
A la Toussaint, les familles honorent leurs morts avec ostentation et pendant plusieurs jours ; les cimetières regorgent de fleurs. 
Noël aussi donne lieu à des réjouissances sans fin. 
Les cérémonies privées, comme les baptêmes ou communions, s'accompagnent de joyeux banquets auxquels toute la parentèle prend part.
Même la messe dominicale est l'occasion chaque semaine d'exhiber jupons en dentelles, chapeaux fleuris et autres ombrelles tarabiscotées sur le chemin de l'église;

Festivals et évènements

Semaine de la francophonie : sur l'île de Mahé chaque année en mars, ce festival d'une semaine célèbre les influences passées et existantes de la culture française aux Seychelles avec des expositions d'art, de la musique française et une gamme savoureuse de cuisine d'inspiration française.

Carnaval International de Victoria (octobre) : la plus grande fête des Seychelles pendant trois jours avec des défilés de costumes, et de la musique live

Seychelles Océan Festival (décembre) : dédié aux activités sous-marines, cet événement comprend des concours de photographie, des conférences, des événements sur les spots de plongée sous-marine à travers les Seychelles.

Festival créole (octobre) : un élément important de la reconnaissance de l'histoire et du patrimoine de la nation. Dans le cadre de cet événement, un mariage traditionnel seychellois est organisé, ainsi que des expositions et des spectacles géniaux.

La fête de l'Assomption (15 août) : Une journée importante de reconnaissance dans toutes les îles. Les habitants se rendent au festival principal de l'île de La Digue, et à la messe succède un défilé dans les rues. 

Jours fériés

1er et 2 janvier : nouvel an.

1er mai : fête du Travail.

Vendredi saint : lien calendrier religieux

Samedi et dimanche de Pâques : lien calendrier religieux

5 juin : fête de la Libération.

10 juin : Fête-Dieu

18 juin : fête de la Réconciliation nationale.

29 juin : fête de l'Indépendance.

15 août : Assomption 

1er novembre : Toussaint 

8 décembre : Immaculée Conception 

25 décembre : Noël 

Les incontournables

La vallée de Mai : une forêt unique au monde inscrite au patrimoine mondial par l'Unesco. Sur l'île de Praslin, ce jardin extraordinaire abrite de nombreuses espèces d'arbres et de palmiers exceptionnels, dont les derniers spécimens du cocotier de mer, connu pour la forme particulièrement suggestive de son fruit, le coco-fesse dont la cueillette est interdite et jouit d'une protection rapprochée. Les marins qui le voyaient flotter sur la route des Indes en ignorant sa provenance lui prêtaient des vertus magiques et aphrodisiaques.

L’île Curieuse : Petit îlot inhabité au nord de Praslin, c'est un parc national protégé, refuge des tortues géantes qui viennent pondre sur les plages. Il abrite également des mangroves, des cocos de mer et de nombreuses autres espèces animales et végétales. Pas d’hôtels où se loger mais une journée d’excursion permet d’allier de belles balades en forêt tropicale, observation des animaux marins et de jolis points de vue.

L'ile d'Aldabra  : n’y aborde pas qui veut ! Réservez votre visite longtemps à l’avance (autorisations nécessaires) car cette réserve naturelle classée « Site du Patrimoine mondial » par l’Unesco, s’ouvre lentement à un tourisme essentiellement scientifique, étroitement contrôlé par les autorités seychelloises. Plusieurs milliers de tortues terrestres géantes (entre 70 000 et 180 000), des tortues marines qui viennent y pondre, les gros crabes qui tranchent une noix de coco en deux d’un seul coup de pinces, et des oiseaux par milliers; sternes, ibis sacrés, founingos rouges-cap, frégates, Kestrels de Madagascar, hérons, flamants roses.

L'île de Bird : Ile corallienne de 1 km2, qui apparaît comme une tache verdoyante sur l’océan, toute plate, cernée de sable éblouissant, émergeant d’un lagon turquoise et limpide au fond marbré de coraux. A l’ombre des cocotiers et filaos, manguiers et papayers, de nombreuses tortues géantes se promènent, dont la plus grosse tortue des Seychelles, Esméralda lourde de 300 kg et âgée de plus de 180 ans ! Mais Bird, comme son nom l’indique, reste avant tout le paradis des oiseaux, des sternes noires, des cardinaux, des tourterelles striées, des martins, des pailles-en-queues, des sternes houppées, d’élégantes hirondelles de mer et pendant l’hiver européen, plusieurs espèces d’oiseaux migrateurs terrestres et d’échassiers qui s’y réfugient.

Voyage So-Leader s'engage à voyager de manière respectueuse des populations locales, de leur culture, de leurs économies et de l'environnement.

Il est important de se rappeler que ce qui peut être un comportement, une robe et une langue acceptables dans votre propre pays peuvent ne pas convenir dans un autre.S'il vous plaît, gardez cela à l'esprit lors d'un voyage.

Principaux conseils de voyage responsable pour les îles Seychelles

1. Soyez toujours attentif et respectueux des coutumes, traditions, religion et culture de vos hôtes. Evitez de vous ingérer et prendre parti dans les affaires politiques ou sociales locales. 

2. Assurez-vous que les personnes prises en photos y consentent, surtout les enfants. Engagez-vous à les protéger contre toute forme d’exploitation ou de violence sexuelle.

3. En visite chez l’habitant, ne distribuez ni cadeaux ni argent : vous n’êtes plus un « client roi » en pays conquis, mais un « simple invité » qui représente et doit faire honneur à son pays.

4. Apprenez quelques mots de la langue locale et essayez de l’utiliser, ne serait-ce que pour briser la glace !

5. Le marchandage sur les marchés doit rester bon enfant, avec calme et raison. C’est comme un jeu de rôle, qui peut être amusant ! Si le marchandage n’est pas de mise, n’insistez pas.

6. Privilégiez les productions alimentaires régionales et l’artisanat local. Les soutenir contribue au maintien des métiers traditionnels. Sauf à Pékin, évitez le « made in China »

7. Bannissez les entreprises qui exploitent ou abusent des animaux, surtout ceux menacés et n’achetez pas d'ivoire, corail ou tout autre produit issu d'animaux en voie de disparition.

8. Ne gaspillez pas l’eau ni l’énergie. Respectez les règles affichées dans les hôtels, musées, plages ou autres espaces naturels pour contribuer à préserver l’équilibre des lieux.  

9. Pour des raisons environnementales, évitez d'acheter de l'eau en bouteilles plastique. Remplissez votre gourde ou une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée.

10. Débarrassez-vous de vos déchets et triez-les toujours soigneusement, y compris les mégots de cigarette.

Notre selection de voyages

COMBINE 3 ILES : MAHE, PRASLIN, LA DIGUE AVEC EXCURSIONS

VOYAGE SEYCHELLES

COMBINE 3 ILES : MAHE, PRASLIN, LA DIGUE AVEC EXCURSIONS66 10 jours/9 nuits Du 01/09/2020 au 31/10/2021
A partir de 2353€TTCPour un départ le 01/09/2020 1 don de
235€ inclus
pour votre
association
Voir l'offre