BHOUTAN

Capitale : Thimpu (30 000 habitants)
Population : 750 000 habitants environ
Langues Officielles : Dzongkha
Monnaie locale : Ngultrum ( 1 € = 85 BTN ) Taux de change
Fuseau horaire : (GMT + 06:00) Astana, Dhaka
Prises électriquesVérifiez le type de prise électrique sur la destination
Indicatif téléphonique : +975

Travel–Score de la destination : 20/50
L’indice Travel-Score calculera l’ensemble des points obtenus sur un total possible de 100 points. Il additionnera le score de cette destination (sur 50) avec la note obtenue par le programme sélectionné (sur 50 également).
Ces points obtenus vous permettront d’évaluer vos options de voyage. Ils tiennent compte à la fois de l’impact humain et environnemental de votre programme, des efforts du pays en matière de développement durable, le niveau de liberté de la population que vous allez rencontrer et la distance de votre déplacement.

Formalités

Vérifiez les formalités avec les autorités ici

Visa et conditions d’entrée
Le passeport doit être valable 6 mois à compter de la date d’entrée au Bhoutan.

Les ressortissants français doivent être munis d’un visa pour entrer au Bhoutan. Le Département du tourisme bhoutanais ne délivre pas de visa directement. La demande doit être faite au moins 15 jours avant le départ, par l’intermédiaire d’un des nombreux tour-opérateurs agréés au Bhoutan ou de leur représentant à l’étranger, qui s’occupera de l’ensemble des formalités, y compris le visa et le billet d’avion par Druk Air (compagnie aérienne nationale du Bhoutan) ou par Bhoutan Airlines (compagnie privée).

Les formalités de visa ne seront accomplies par le Département du tourisme bhoutanais qu’après réception du dossier complet demandé par le tour-opérateur et du montant total correspondant à la formule touristique retenue. Les autorités d’immigration délivreront le visa pour 15 jours à l’arrivée dans le pays, moyennant le paiement de 20 USD à l’aéroport de Paro (unique aéroport international du Bhoutan). Deux photographies d’identité sont nécessaires à cette formalité. Il pourra être prolongé sur place pour une durée maximum de deux semaines supplémentaires.

Enfant voyageant au Bhoutan

La législation française stipule que les mineurs voyageant avec leurs deux parents n'ont pas besoin d'être en possession d'une autorisation de sortie du territoire.
En revanche, ce document est obligatoire (depuis le 15 janvier 2017) si cette condition d'accompagnement n'est pas remplie. Dans ce dernier cas, l'enfant devra présenter :

- passeport (ou carte d'identité, selon les exigences du pays de destination) ;

- le formulaire d’autorisation de sortie du territoire, signé par l'un des parents titulaires de l'autorité parentale ;

- une photocopie du titre d'identité du parent signataire.
Si l’enfant est accompagné d’un seul parent, portant un autre nom que le sien, il devra être muni d’un document (livret de famille) prouvant la filiation. 

Toute personne voyageant au Bhoutan avec une personne de moins de 18 ans doit fournir une copie certifiée conforme de l'acte de naissance complet de l'enfant pour son entrée dans le pays (coordonnées de l'enfant et des deux parents.

Présentation

Voyage So-Leader vous offre la possibilité de  voyager différemment.

Le Bhoutan, terre la plus heureuse du monde, est un paradis caché.
Petit royaume perdu au milieu de l'Himalaya, le Bhoutan reste une énigme pour les voyageurs. Gouverné par sa Majesté Jigme Singye, les touristes y sont rares en raison d'un choix politique très sélectif, mais le pays s'ouvre peu à peu vers l'extérieur. Amateur de trekking ou passionnés par le bouddhisme, ce pays vous ensorcellera par ses mystères et ses beautés naturelles.

Géographie et environnement

Ce royaume enclavé n’occupe qu’un minuscule espace sur la planète mais ses montagnes sont inversement proportionnelles! Frontaliers de la Chine et l'Inde, le Bhoutan est surnommé «la Suisse de l’Asie» pour sa topographie montagneuse et sa similitude avec les paysages helvétiques.
Sa faune et sa flore sont riches avec des centaines d’espèces de mammifères, d’oiseaux et de plantes. La plupart des Bhoutanais mènent une vie simple, avec beaucoup moins accès à la technologie et aux infrastructures modernes que les autres pays voisins.
De nombreux villages fonctionnent encore sans eau courante ni électricité.

La meilleure saison pour visiter le Bhoutan

Le meilleur moment pour visiter le Bhoutan est de mars à mai et d’octobre à novembre.
De décembre à avril, c’est la saison sèche, ensoleillée mais parfois très froide.
De juin à septembre, c’est la saison des pluies avec parfois de fortes moussons.

Un peu d'histoire

Étant l'un des rares pays au monde à n'avoir jamais été conquis ou occupé par un autre, le Bhoutan a une longue histoire de gouvernance indépendante.
Bien que son histoire ancienne soit entourée de mystère, on pense que le Bhoutan a été habité vers 600 avant JC. Le bouddhisme tibétain a été introduit dans la région vers le IXe siècle, lorsque de nombreux tibétains ont fui le Tibet voisin pour chercher refuge au Bhoutan. Le leadership et la gouvernance du Bhoutan ont toujours été liés à sa religion. Les XVIe et XVIIe siècles ont été marqués par des conflits avec le Tibet, bien que le Bhoutan n'ait jamais été officiellement repris par son voisin.

Dans les années 1970,  le père du roi actuel a inventé le concept du Bonheur Intérieur Brut (BIB) qui a rendu le Bhoutan célèbre. Il tente de définir le niveau de vie en dépassant les seules mesures économiques calculées par le PIB (Produit Intérieur Brut) et leur adjoindre des valeurs autrement moins matérialistes.

En 1974, le Bhoutan a ouvert ses frontières au tourisme.
En 2005, La première constitution du Bhoutan a été élaborée et ses premières élections démocratiques multipartites ont eu lieu en 2008, lorsque la constitution a finalement été ratifiée.

De nos jours

Aujourd'hui, l'économie du Bhoutan repose principalement sur le tourisme, l'agriculture et la sylviculture. Le «Bonheur National Brut» continue d'être valorisé davantage que l'abondance économique ou la croissance du produit intérieur. Il fait une large place à la promotion de la culture nationale, la santé, la protection de l’environnement et de la biodiversité. Tout cela en conformité avec les valeurs spirituelles bouddhistes. Le Bonheur Intérieur Brut est désormais enseigné dans les écoles.

 

Votre argent

Les cartes de crédit internationales ne sont pas largement acceptées au Bhoutan et les guichets automatiques très rares. Assurez-vous d'avoir suffisamment d'argent pour couvrir vos achats, car vous ne pourrez pas toujours vous fier aux guichets automatiques ou aux cartes de crédit.

Les pourboires ne sont pas obligatoires au Bhoutan, mais de nombreuses personnes travaillant dans le secteur du tourisme sont habituées à en recevoir. Il est donc sage de réserver un petit montant pour montrer votre satisfaction auprès des chauffeurs, des restaurants et des autres métiers de services.

Nous recommandons à tous les clients de Voyage So-Leader de souscrire une assurance, élément essentiel et nécessaire à chaque voyage.

Le transport au Bhoutan

- Infrastructure routière : Se déplacer au Bhoutan peut être difficile et le réseau routier est réduit.
Les trajets se font exclusivement en voiture ou minibus avec chauffeur et guide.

- Le réseau ferroviaire n’existe pas dans le pays.

- Transport aérien : Drukair est la compagnie nationale.
Pour rejoindre le Bhoutan il faudra transiter par l’Inde. Attention, les horaires de vol sur Drukair sont régulièrement modifiés. Si vous avez une correspondance internationale, mieux vaut prévoir une ½ journée de transit. Dans tous les cas, mieux vaut s’organiser longtemps à l’avance.
À l’intérieur du pays, Drukair relie Paro à 3 villes : Batpalathang (Bumthang) au centre, Yonphula (Trashigang) à l’est et Gelephu au sud.

L'hébergement au Bhoutan

Au Bhoutan, nous logeons dans des logements gérés localement, notamment des pensions, des petits hôtels et chez des familles dans le but de soutenir les économies locales.

Consommation

La couverture des téléphones portables est généralement bonne au Bouthan, surtout en ville, et moins bonne voire inexistante dans certaines des régions rurales ou montagneuses.

Plus encore qu’à domicile, le téléphone portable est souvent indispensable à l’étranger, pour (communiquer ou surfer, principalement consulter un plan ou vérifier un taux de conversion). Pour ne pas dépendre exclusivement du wifi, il faut activer son itinérance, les principaux opérateurs français ont contracté avec les opérateurs locaux mais vérifiez au préalable les tarifs à l'international et les pays inclus dans votre forfait. 

3 solutions :

-              vous désactivez l'accès aux données mobiles à l'étranger et cherchez des bornes WIFI

-              vous souscrivez une option internationale ponctuelle pour le(s) pays de destination.

-              Si vous avez un second téléphone débloqué, vous achetez une Carte Sim Internationale ou une Carte Sim locale pour la durée du séjour

Vous pourrez trouver des cybercafés à Thimphu et à Paro. La plupart des grands hôtels ont également un accès Internet. Les zones rurales et isolées ont un accès Internet limité vore inexistant.

Vous devrez vous adapter à différentes normes d’hygiène et d’assainissement pendant votre séjour au Bhoutan. Des toilettes de style occidental sont disponibles dans les grands hôtels et dans certaines zones touristiques.

Au quotidien quel budget ? Quelques exemples de ce que vous pouvez vous attendre à payer:

En raison de la réglementation touristique du Bhoutan, tous les repas sont inclus pour tous les voyages. Utilisez des devises locales pour acheter de petits articles tels que des collations et des boissons sans alcool, et utilisez des dollars américains pour acheter des articles plus volumineux tels que des souvenirs. Attendez-vous à payer:

Porte-monnaie fabriqué à la main = 5-10 US $
Gofur (bol en bois) = 10-15 US $
Masque de cérémonie = 20-40 US $

A boire et à manger

Il est impossible de découvrir totalement un pays sans y avoir testé les spécialités culinaires et avoir partagé un repas ou une collation avec des locaux. 

Les options sont infinies. Le temps dont vous disposez, vos goûts alimentaires et votre budget vous feront goûter la street-food, un repas sur le pouce simple et bon marché, ou une grande table gastronomique ; que ce soit en centre-ville, une station touristique ou au sein d’une communauté locale, et cela, où que vous soyez dans le monde.

La cuisine bhoutanaise authentique est particulièrement relevée. Le piment est utilisé comme épice et comme légume. Les végétariens auront l'embarras du choix, la viande n'est pas aussi répandue que dans certains autres pays.

Comme dans de nombreux pays, boire de l'eau du robinet n'est pas recommandé. Évitez également les glaçons dans les boissons et pensez à peler vos fruits et légumes avant de les consommer. 

Pour respecter l'environnement, essayez d'éviter d'acheter de l'eau en bouteille. Il est préférable de remplir une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée dès que vous en avez l’occasion, notamment dans les hôtels.
Le Bhoutan brasse sa propre bière la Panda Rouge souvent considérée comme l'une des meilleures bières d'Asie. A Goûter le suja, le fameux thé tibétain au beurre salé.

Top 5 des aliments incontournables à déguster au Bhoutan:

1. Riz Rouge
Les habitants du Bhoutan mangent beaucoup de riz rouge. Cultivé dans le sol fertile de la vallée de Paro, ce riz à cuisson rapide a un goût de noisette et est généralement associé à des champignons et du piment.

2. Les piments
Vous en retrouverez dans les divers curry au porc, au poulet ou bœuf et nouilles chinoises ou au sarrasin.

3. fromage de piment
L’incontournable ema datshi, un mélange de fromage de vache ou yak et de piments émincés pour en exprimer toute la puissance. Ce plat quasi national se décline sous d’autres formes avec des pommes de terre, des champignons.

4. Momo
Bien qu'il s'agisse d'un plat tibétain, le momo est également très populaire au Bhoutan, excellents raviolis farcis au fromage et différentes viandes.

5. Les nourritures séchées
Fromage de yak débité en cubes très dur à croquer, saucisses de porc, vache ou yak, viande de bœuf.

Cultures et coutumes

La culture riche et remarquable du Bhoutan est un véritable atout pour de nombreux visiteurs. Les traditions et les coutumes vieilles de plusieurs siècles perdurent. La danse, l'art, le théâtre et la musique du Bhoutan sont liés au bouddhisme, qui est la religion la plus pratiquée.
Comme dans la plupart des pays asiatiques, les moines sont vénérés et jouissent généralement d'un grand respect. A ne pas manquer la visite d'un monastère. Les fêtes religieuses sont célébrées toute l'année. La tenue traditionnelle distinctive du Bhoutan est un élément culturel très important qui  définit souvent la classe sociale ou le statut.

Les Bhoutanais sont bouddhistes. Dans chaque maison, des portraits du Dalaï-Lama, de l’actuel roi et de son père témoignent du rôle central de cette religion et de la tradition dans leur vie.

Festivals et évènements

Fête du printemps de Paro (Paro Tshechu)
Les habitants de Paro se réjouissent du début du printemps avec cinq jours de fête culturelle et spirituelle. Les habitants secouent le blues de l'hiver en se livrant à la danse de l'épée, au tambourinage et à la fête. Attendez-vous à voir des rituels émouvants, des vêtements colorés et des démonstrations touchantes de foi si vous avez la chance de voyager à cette période.

Festival Thimphu (Thimphu Tschechu)
Les Bhoutanais voyagent de partout pour assister à cette célébration spirituelle qui comprend des prières et des rituels pour invoquer les dieux, des danses traditionnelles et du théâtre. Cette période très joyeuse donne aux voyageurs un aperçu important de la culture du Bhoutan et la possibilité de se mêler à la population locale.

Jours fériés

Parmi les grandes dates du calendrier au Bhoutan, figurent :

Janvier : Nouvel an.
Février : Bouddha Parinirvana qui fête la fin de l'état corporel du Bouddha.
Juin : La fête du premier sermon de Bouddha.
Juillet : Le « Blessed Rainy Day », une fête qui marque la fin de la mousson.
Octobre : Le festival de Tangbi
Septembre : Le festival du Thimphu Tsechu, le plus grand festival religieux de la région.
Décembre : La fête du « Nine Evils' Day ». Durant cette fête, la population reste chez elle, persuadée que faire de mauvaises actions ce jour-là a pour conséquence de multiplier l'impact des mauvaises actions sur le karma.

Les incontournables de votre séjour au Bhoutan

Paro
Gouvernant la ville depuis les hauteurs, énorme monastère datant du XVe siècle

Le dzong de Thimphu
Monastère-palais, depuis lequel le royaume est dirigé, où vous découvrirez le Grand Bouddha, haut de 59 m, l'un des plus grands Bouddhas assis du monde.

Le dzong de Punakha
Monastère-forteresse bouddhiste au confluent d'une rivière, majestueux, enturbanné d'une écharpe de grands jacarandas.

Col de Dochula
Avec ses 108 chortens (stupas bouddhiques) alignés et le panorama, fabuleux sur l'Himalaya oriental.

Voyage So-Leader s'engage à vous aider à voyager de manière à respecter les populations locales, leur culture, leur économie et l'environnement. Gardons à l’esprit que tout comportement, tenue vestimentaire ou mode d’expression dans votre propre pays peut choquer ou heurter dans un autre.

Voyage So-Leader s'engage à voyager de manière respectueuse des populations locales, de leur culture, de leurs économies et de l'environnement.

Il est important de se rappeler que ce qui peut être un comportement, une robe et une langue acceptables dans votre propre pays peuvent ne pas convenir dans un autre.S'il vous plaît, gardez cela à l'esprit lors d'un voyage.

Principaux conseils de voyage responsable pour le Bhoutan

1. Soyez toujours attentif et respectueux des coutumes, traditions, religion et culture de vos hôtes. Evitez de vous ingérer et prendre parti dans les affaires politiques ou sociales locales. 

2. Assurez-vous que les personnes prises en photos y consentent, surtout les enfants. Engagez-vous à les protéger contre toute forme d’exploitation ou de violence sexuelle

3. En visite chez l’habitant, ne distribuez ni cadeaux ni argent : vous n’êtes plus un « client roi » en pays conquis, mais un « simple invité » qui représente et doit faire honneur à son pays.

4. Apprenez quelques mots de la langue locale et essayez de l’utiliser, ne serait-ce que pour briser la glace !

5. Le marchandage sur les marchés doit rester bon enfant, avec calme et raison. C’est comme un jeu de rôle, qui peut être amusant ! Si le marchandage n’est pas de mise, n’insistez pas.

6. Privilégiez les productions alimentaires régionales et l’artisanat local. Les soutenir contribue au maintien des métiers traditionnels. Sauf à Pékin, évitez le « made in China »

7. Bannissez les entreprises qui exploitent ou abusent des animaux, surtout ceux menacés et n’achetez pas d'ivoire, corail ou tout autre produit issu d'animaux en voie de disparition.

8. Ne gaspillez pas l’eau ni l’énergie. Respectez les règles affichées dans les hôtels, musées, plages ou autres espaces naturels pour contribuer à préserver l’équilibre des lieux.  

9. Pour des raisons environnementales, évitez d'acheter de l'eau en bouteilles plastique. Remplissez votre gourde ou une bouteille d'eau réutilisable avec de l'eau filtrée.

10. Débarrassez-vous de vos déchets et triez-les toujours soigneusement, y compris les mégots de cigarette.

Notre selection de voyages

LA TERRE SACREE DU BHOUTAN

VOYAGE BHOUTAN

LA TERRE SACREE DU BHOUTAN65 9 jours/8 nuits Du 01/09/2020 au 31/12/2021
A partir de 2500€TTCPour un départ le 01/09/2020 1 don de
250€ inclus
pour votre
association
Voir l'offre